Károly Kerényi

philologue et historien des religions hongrois d'expression allemande

Károly (Carl, Karl) Kerényi, né le à Temesvár et mort le à Kilchberg (enterré à Ascona), est un philologue et historien des religions hongrois d'expression allemande. Il est l'un des fondateurs de l'étude moderne de la mythologie grecque.

Károly Kerényi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
KilchbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Kerényi KárolyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Grácia Kerényi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Membre de
Influencé par
Distinction

BiographieModifier

Károly Kerényi collabora avec le psychiatre suisse Carl Gustav Jung et avec l'anthropologue Paul Radin à l'écriture du livre Le Fripon divin traitant du mythe de l'enfant éternel.

Franc-maçon, il a été initié le à Zurich dans la loge « Modestia cum Libertate », de la Grande loge suisse Alpina[1].

PublicationsModifier

  • Dionysos und das Tragische in der Antigone, 1935
  • Apollon, 1937
  • Albae Vigiliae, revue paraissant à Leipzig et à Amsterdam, puis en 1940 à Zurich
  • Einführung in das Wesen der Mythologie, 1941, édition définitive traduite en français : Introduction à l'essence de la mythologie, 1953
  • Die antike Religion, en français : La Religion antique, ses lignes fondamentales, traduction de Y. Le Lay, Genève, Librairie de l'Université, Georg & GIe, 1957, in-8°, 246 p. cart[2].
  • Carl Gustav Jung, Paul Radin, Károly Kerényi, Le fripon divin, 1958
  • Carl Gustav Jung, Karoly Kerenyi, La jeune fille divine, 1968

RéférencesModifier

Liens externesModifier