Julien Anfruns

diplomate français
Julien Anfruns
Julien Anfruns.jpg
Julien Anfruns en 2012.
Fonctions
Haut Fonctionnaire, Avocat
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Julien Anfruns est avocat[1], dirigeant d'entreprise et haut fonctionnaire français.

BiographieModifier

Jeunesse et étudesModifier

Julien Anfruns est admis à l'EDHEC Business School en 1993, et en sort diplômé en 1996. Il effectue ensuite un master à l'Institut d'études politiques de Paris, dont il est diplômé en 2000. Il y est l'élève de Jean-François Sirinelli. Il est admis à l'École nationale d'administration, où il effectue son stage préfectoral auprès de Dominique Schmitt et son stage diplomatique auprès de Jean-David Levitte à l'ONU. Il sort de l'ENA en 2002[2].

Parcours professionnelModifier

De 2002 à 2005, il est responsable des affaires économiques et financières au ministère de la Culture et de la Communication[3]. En 2005, il est nommé directeur financier et juridique au Musée du Louvre, poste qu'il occupe jusqu'en 2008, où il participe notamment au développement stratégique du Louvre, en France et à l'étranger[4].

De 2008 à 2013, il occupe le poste de directeur général du Conseil international des musées[5]. En , durant la 22e Conférence générale de l'ICOM (organisée à l'issue de l’Exposition universelle de 2010 à Shanghai en Chine[6]), il accueille Jacques Chirac et Alpha Oumar Konaré[7].

En 2013, il est nommé membre du Conseil d'État en tant que maître des requêtes en service extraordinaire[8]. Il y est membre de la section de l'administration ainsi que de la neuvième sous-section de la section du contentieux[9].

Il quitte la fonction publique en pour devenir directeur des Affaires publiques, de la communication et membre du comité de direction de Philip Morris France[10] puis directeur de la R.S.E. dans le même groupe. En février 2021, il a rejoint le barreau de Paris comme avocat spécialisé en droit public des affaires et droit de la culture[11].

EngagementsModifier

Dans l'art et la cultureModifier

Dans le domaine culturel, Il contribue à plusieurs groupes de réflexion et de travail, notamment comme membre du Global Agenda Council du World Economic Forum (Davos) sur le rôle de l’art dans la société jusqu’en 2014[12]. Il est aussi membre du comité national français de sélection du Label du Patrimoine Européen[13] et il fait partie de plusieurs conseils d’administration dans le monde de la culture, notamment celui de la Société des amis du Musée Marmottan Monet à Paris, celui de la fondation du Domaine et château de Penthes en Suisse (Genève)[14], le conseil scientifique de la Fondation de la sauvegarde de l'art français[15] ou encore l'association des amis du musée de Fourvière qu'il préside depuis 2021[16].

Julien Anfruns a été trustee du Forum européen du musée entre et (EMF (en)). Il participe aussi au rapprochement entre la culture et l’économie par sa participation aux discussions du Forum d'Avignon[17] ou encore en tant que membre du Nouveau Club de Paris[18], qui soutient l’Économie de la connaissance. Il est également membre de l’Advisory Board de l’EDHEC Business School. Parallèlement, Julien Anfruns a été maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris de 2002 à 2012.

De 2009 à 2013, Julien Anfruns est Président du Comité international du Bouclier bleu (ICBS)[19].

AutresModifier

Il est membre du advisory board de l'EDHEC[20].

Publications et interventionsModifier

Ouvrages et articlesModifier

  • Les églises de France recueillent des trésors du patrimoine dont nous avons tous la responsabilité, La Croix, 26/08/2020 [21]
  • Le soft power, un atout exceptionnel pour la France, Le Cercle les Echos, 17/04/2018[22]
  • (co-auteur), Histoire d’une passion, Les Musées sont-ils les ambassadeurs de nos sociétés, Les Amis des musées du Luxembourg
  • Patrimoine culturel et conflits armés, Encyclopédia Universalis, 2015[23]
  • (en) The Best in Heritage 2012 Publication, www.thebestinheritage.com, (lire en ligne), Intervention de Ethics for the heritage sector
  • avec Didier Dumont et Dominique Latrilhe, Capital immatériel et Middle Market, DFCG, Deloitte, 2008

InterventionsModifier

  • Rencontres économiques d'Aix-en-Provence, "Quelle place pour les entreprises dans la transformation de la société ?", [24]
  • Conférence internationale IC11 sur le capital intellectuel, Paris, 28 et [25].
  • Colloque sur le capital immatériel du New Club of Paris, conférence sur le patrimoine immatériel du patrimoine culturel en France, Montpellier, 5 et [26].
  • Forum économique mondial à Davos du 23 au [27].
  • Premier Congrès des Comités du nord de l’Alliance régionale de l’ICOM pour l’Amérique latine et les Caraïbes au Guatemala du 10 au [28].
  • Forum d'Avignon - Culture, économie, média du 15 au [29].
  • Sommet du Forum économique mondial à Dubaï du 12 et .
  • Conférence annuelle de NEMO[30] (réseau des organisations muséales européennes) à Dublin du 2 au .
  • Séminaire consacré au patrimoine africain de l’espace sub-saharien francophone à Paris le [31].
  • Colloque AVICOM (Comité international pour l’audiovisuel et les nouvelles technologies dans les musées) à Montréal du 9 au [32].
  • Conférence The Best in Heritage à Dubrovnik en Croatie du 27 au [33].
  • Conférence régionale d'ICOMOS-ICAHM en Grèce, à propos de la protection du patrimoine en temps de crise économique[34] (23-)
  • Conférence du Comité Droit des arts, des institutions culturelles et du patrimoine de l’IBA (Association internationale du barreau) à propos des nouveaux défis juridiques en matière d’art[35], au MAXXI (Rome, 17 et ).
  • Conférence des musées de l'agriculture au Salon international de l'agriculture à Paris le .
  • Conférence de l’Association Nationale des musées irlandais[36] le .
  • Participation au jury du concours Musées (em)portables[37] à Paris en .
  • Première conférence internationale d’ICBS[38] à Séoul en .
  • Conférence annuelle de l’IBA[39] Association internationale du barreau à Dubaï en .
  • The Best in Heritage Excellence Club[40] au Salon EXPONATEC COLOGNE de .

RéférencesModifier

  1. « Maître Julien ANFRUNS | Avocat Paris (75116) », sur Doctrine (consulté le )
  2. « Philip Morris France, un leader pionnier sur un marché à réinventer ! », sur Monde des grandes écoles et universités, (consulté le )
  3. (fr) Julien Anfruns, responsable des affaires budgétaires et financières au ministère de la culture, via la nomination au conseil d'administration du CNV
  4. (fr) Julien Anfruns, directeur financier et juridique du musée du Louvre
  5. (fr) [1]1er octobre 2008 : Julien Anfruns à la tête de l’ICOM (LeJournaldesArts.fr)
  6. (en) Shanghai to host world museum convention (china.org)
  7. « Jacques Chirac and Alpha Oumar Konaré at the ICOM General Conference », ICOM, (consulté en )
  8. Arrêté du Vice-Président du Conseil d’État du 29 juillet 2013, NOR: JUSE1320142A
  9. « Jurisprudences rapporteur%3A%22M. Julien Anfruns%22 », sur www.juricaf.org (consulté le )
  10. La Rédaction, « Philip Morris : Julien Anfruns », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  11. Julien Rousset, « Culture : que va devenir la collection Morozov ? », sur sudouest.fr, (ISSN 1760-6454, consulté le )
  12. (en) World Economic Forum, « Julien Anfruns, membre du Global Agenda Council du Forum économique mondial sur le rôle de l’art dans la société », www.weforum.org, (consulté le )
  13. (fr) Label du Patrimoine européen
  14. « Domaine de Penthes: Fondation pour l’histoire des Suisses dans le Monde », sur www.penthes.ch (consulté le )
  15. « Notre équipe », sur Sauvegarde de l’Art Français (consulté le )
  16. « Amis du Musée », sur Notre-Dame de Fourvière (consulté le )
  17. http://www.forum-avignon.org/fr/anfruns-julien
  18. (en) New Club of Paris
  19. (fr) « Julien Anfruns, nommé nouveau Président du Comité international du Bouclier Bleu (ICBS) », Conseil international des archives (ica.org), (consulté en )
  20. « Advisory Board », sur master.edhec.edu, (consulté le )
  21. « « Les églises de France recueillent des trésors du patrimoine dont nous avons tous la responsabilité » », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  22. « Le soft power culturel, un atout exceptionnel pour la France », sur www.lesechos.fr, (consulté le )
  23. [2]
  24. « Rencontres économiques d'Aix-en-Provence 2018 : Quelle place pour les entreprises dans la transformation de la société ? - 07/07 », sur BFM Business, (consulté le )
  25. http://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/apie/page-breves/2015/IC11_-_draf_agenda_17.03.15.pdf
  26. http://new-club-of-paris.org/ncp-winter-meeting-in-montpellier-5-6-march-2015/
  27. (en) World Economic Forum [PDF], « Aperçu du Global Agenda Council du Forum économique mondial sur le rôle de l’art dans la société », www3.weforum.org, (consulté le )
  28. (es) Prensa Libre, « Article dans la Prensa Libre intitulé Anfruns : los museos deben ser atractivos », prensalibre.com, (consulté le )
  29. France 24, « Interview sur France 24 lors du Forum d’Avignon 2012 : La culture, un remède anti-crise ? », www.france24.com, (consulté le )
  30. (en) NEMO, « Network of European Museum Organisation », www.ne-mo.org, (consulté le )
  31. ICOM, « L’ICOM accueille les directeurs du patrimoine de l’espace sub-saharien francophone », icom.museum, (consulté le )
  32. AVICOM, « Inauguration du colloque AVICOM Montréal 2012 par Julien Anfruns », avicom.icom.museum, (consulté le )
  33. (en) Youtube, « Intervention de Julien Anfruns lors de la Conférence The Best in Heritage 2012 : Ethics for the heritage sector », www.youtube.com, (consulté le )
  34. (en) « ICOMOS-ICAHM Conférence régionale en Grèce : la protection du patrimoine en temps de crise économique », www.sbs.com.au, 23-25 mai 2012 (consulté le )
  35. (en) « Conférence du Comité Droit des arts, des institutions culturelles et du patrimoine [PDF] », www.fondazionemaxxi.it, (consulté le )
  36. (en) Association Nationale des musées irlandais [PDF], « Conférence du 25 février », irishmuseums.org, (consulté le )
  37. (fr) Musées (em)portables, « Musées (em)portables », www.youtube.com, (consulté le )
  38. (en) ICBS, « Première conférence internationale (vidéo) », www.youtube.com, (consulté le )
  39. (en) Association internationale du barreau, « Conférence annuelle », www.ibanet.org, (consulté le )
  40. (en) Salon EXPONATEC COLOGNE, « The Best in Heritage Excellence Club », www.youtube.com, (consulté le )

Liens externesModifier