Julie Bishop (femme politique)

femme politique australienne

Julie Isabel Bishop, née le à Lobethal (Australie-Méridionale), est une femme politique australienne, membre du Parti libéral.

Julie Bishop
Illustration.
Portrait officiel de Julie Bishop en juillet 2013.
Fonctions
Ministre australienne des Affaires étrangères

(4 ans, 11 mois et 10 jours)
Premier ministre Tony Abbott
Malcolm Turnbull
Gouvernement Abbott
Turnbull
Prédécesseur Bob Carr
Successeur Marise Payne
Chef adjoint du Parti libéral

(10 ans, 8 mois et 26 jours)
Prédécesseur Peter Costello
Successeur Josh Frydenberg
Ministre de l'Éducation, de la Science et de la Formation

(1 an, 10 mois et 6 jours)
Gouvernement Howard IV
Prédécesseur Brendan Nelson
Successeur Julia Gillard
Ministre des Personnes âgées

(2 ans, 3 mois et 20 jours)
Gouvernement Howard III
Successeur Santo Santoro
Députée à la Chambre des représentants

(20 ans, 6 mois et 8 jours)
Circonscription Curtin
Prédécesseur Allan Rocher
Successeur Celia Hammond
Biographie
Nom de naissance Julie Isabel Bishop
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Lobethal (Australie-Méridionale)
Nationalité Australienne
Parti politique Parti libéral
Conjoint Neil Gillion ({1983-1988)
Diplômée de Université d'Adélaïde
Profession Avocate

Julie Bishop (femme politique)
Ministres des Affaires étrangères australiens

Représentante libérale de la circonscription de Curtin de 1998 à 2019 et chef adjointe du parti de 2007 à 2018, elle est ministre des Affaires étrangères d'Australie dans le gouvernement du Premier ministre Tony Abbott de 2013 à 2018.

Études et carrière privée

modifier

Julie Bishop entame des études de droit à l'université d'Adélaïde. Elle a également assisté à un Advanced Management Program de huit semaines (Senior Managers) à la Harvard Business School. Elle devient avocate (1979-1998) et fut managing partner chez Clayton Utz à Perth (1994-1998), membre du Sénat de la Murdoch University (1997-1998), directrice du Special Broadcasting Services Television (1997-1998) et directrice et fellow d'Australian Institute of Management (1997-1998).

Fonction politique

modifier

Julie Bishop est la représentante libérale de la circonscription de Curtin depuis 1998. Elle fut ministre du cabinet du gouvernement John Howard de 2003-2007, des Personnes âgées (2003-2006), de l'Éducation, de la Science et de la Formation (2006-2007) puis ministre assistante au Premier ministre sur les questions des femmes (2006-2007). Elle est également vice-présidente du Parti libéral depuis 2007 ; elle est la première femme à accéder à ce poste. Elle fut ministre des Affaires étrangères du cabinet fantôme de l'opposition de 2009 à 2013[1], puis nommée à ce poste en 2013 par Tony Abbott, lorsque le parti remporte les élections législatives.

 
Bishop avec Ban Ki-moon en novembre 2014.

En , elle fait ses débuts en tant que présidente du Conseil de sécurité des Nations unies à New York[2],[3]. Elle conserve ses fonctions lors de la nomination de Malcolm Turnbull au poste de Premier ministre, en 2015.

Après sa carrière politique, elle est recrutée par la société financière Greensill Capital en tant que conseillère, exerçant dès lors des missions de lobbying auprès de responsables politiques pour un salaire annuel de plus de 600 000 dollars[4].

Notes et références

modifier

Références

modifier
  1. (en)« The Hon Julie Bishop MP », sur www.aph.gov.au (consulté le )
  2. « Centre d'actualités de l'ONU - Le Conseil de sécurité se mobilise contre le fléau des armes légères », sur www.un.org (Centre d'actualités de l'ONU), (consulté le )
  3. (en)« Julie Bishop takes UN Security Council reins », sur www.smh.com.au (The Sydney Morning Herald), (consulté le )
  4. « David Cameron a touché 1 million de dollars pour conseiller Greensill Capital », sur Les Echos,

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :