Chambre des représentants (Australie)

chambre basse du Parlement d'Australie
Chambre des représentants
(en) House of Representatives

47e législature

Description de cette image, également commentée ci-après
Présentation
Type Chambre basse
Corps Parlement d'Australie
Création
Lieu Canberra, Territoire de la capitale australienne
Durée du mandat 3 ans
Présidence
Président Milton Dick (en) (ALP)
Élection
Leader du gouvernement Tony Burke (en) (ALP)
Élection
Chef de l'opposition Paul Fletcher (LP)
Élection
Structure
Membres 151 représentants
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques

Gouvernement (77)

Opposition officielle (58)

Crossbench (16)

Élection
Système électoral Vote alternatif
Dernière élection 20 mai 2022

Parliament House

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.

Divers
Site web aph.gov.au
Voir aussi Sénat
Parlement d'Australie

La Chambre des représentants (en anglais : House of Representatives) est la chambre basse du Parlement d'Australie. Depuis le , le président (Speaker) de la Chambre des représentants est Milton Dick (en), membre du Parti travailliste.

DescriptionModifier

La Chambre possède actuellement 151 sièges correspondant chacun à une division géographique du pays appelée Commonwealth Electoral Division. Les redécoupages électoraux sont fréquents et cherchent à ce que chaque circonscription comprenne environ 85 000 électeurs. Le système de vote lors des élections pour la Chambre est le vote alternatif connu localement sous le nom de « système préférentiel ». Les représentants siègent dans la capitale fédérale, Canberra.

La Constitution australienne donne des pouvoirs équivalents à chacune des deux chambres puisque toute loi doit être approuvée par les deux chambres. Néanmoins, il est de tradition que le gouverneur général, représentant de la couronne britannique, demande au chef de la majorité à la Chambre des représentants de former le gouvernement.

Les représentants votent strictement dans le respect de la ligne de leur parti et puisque le gouvernement est nécessairement majoritaire à la Chambre, les lois passent sans difficulté. L'opposition parlementaire ne peut véritablement menacer l'adoption d'une loi qu'au Sénat où le gouvernement a rarement[c] la majorité. Les lois de financement ne peuvent être introduite ou modifiées que par la chambre basse. À la Chambre, l'opposition ne peut donc se livrer qu'à des attaques verbales, soit par des questions mettant en cause la portée, l'efficacité ou la justesse d'une loi, soit en proposant des amendements. Le système des commissions est encore en développement à la Chambre alors que le Sénat s'est depuis longtemps doté de cet outil permettant de diviser le travail parlementaire.

Prenant modèle sur la Chambre des communes du Royaume-Uni, la Chambre est drapée de vert mais pour mettre en avant l' « australiannité » de la Chambre, ce vert cherche à se rapprocher de celui des eucalyptus qui croissent dans la région.

Système électoralModifier

La Chambre des représentants se compose de 151 sièges pourvus pour trois ans au vote à second tour instantané dans autant de circonscriptions électorales uninominales. Ce type de vote y est utilisé sous sa forme intégrale : les électeurs classent l'intégralité des candidats de leur circonscription par ordre de préférences en écrivant un chiffre à côté de chacun de leur noms sur le bulletin de vote, 1 étant la première préférence. Au moment du dépouillement, les premières préférences sont d'abord comptées puis, si aucun candidat n'a réuni plus de la moitié des suffrages dans la circonscription, le candidat arrivé dernier est éliminé et ses secondes préférences attribuées aux candidats restants. L'opération est renouvelée jusqu'à ce qu'un candidat atteigne la majorité absolue. Les bulletins de vote doivent obligatoirement comportés un classement de l'ensemble des candidats. À défaut, ils sont considérés comme nuls. La loi électorale permet cependant de considérer valables les bulletins sur lesquels une seule case a été laissée non cochée[1].

Dans la pratique, des volontaires des partis politiques se tiennent à l'entrée des bureaux de vote le jour des élections et proposent aux électeurs des cartes « Comment voter » qui indiquent comment chaque parti préconise d'ordonner les candidats.

CompositionModifier

Composition actuelleModifier

Composition de la Chambre des représentants[2]. Les partis politiques membres du gouvernement sont indiqués en gras.
Parti politique Représentants Affiliation nationale
Parti travailliste (ALP) 77
Parti libéral d'Australie (LP) 27 Coalition
Parti libéral national du Queensland (LNP) 21[d] Coalition
Parti national d'Australie (NP) 10 Coalition
Verts australiens (GRN) 4
Parti australien de Katter (KAP) 1
Alliance du centre (CA) 1
Indépendants (Ind.) 10

Compositions antérieuresModifier

 
Fonctionnement d'un vote à second tour instantané
 
Exemple de bulletin de vote utilisé à la chambre
Sièges
Année ALP LP NP Autres Total
1946 43 15 11 5 74
1949 47 55 19   121
1951 52 52 17   121
1954 57 47 17   121
1955 47 57 18   122
1958 45 58 19   122
1961 60 45 17   122
1963 50 52 20   122
1966 41 61 21   124
1969 59 46 20   125
1972 67 38 20   125
1974 66 40 21   127
1975 36 68 23   127
1977 38 67 19   124
1980 51 54 20   125
1983 75 33 17   125
1984 82 45 21   148
1987 86 43 19   148
1990 78 55 14 1 148
1993 80 49 16 2 147
1996 49 75 19 5 148
1998 67 64 16 1 148
2001 65 69 13 3 150
2004 60 75 12 3 150
2007 83 54 10 2 150
2010 72 61 12 5 150
2013 55 58 9 28 150
2016 69 45 10 26 150
2019 67 45 10 29 151
2022 77 27 10 37 151

PrésidenceModifier

Depuis 2022, le président de la Chambre est Milton Dick (en), membre du Parti travailliste.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Inclus 15 représentants du Parti libéral national du Queensland (LNP) siégeant avec le Parti libéral.
  2. Inclus 6 représentants du Parti libéral national du Queensland (LNP) siégeant avec le Parti national.
  3. Néanmoins depuis le , le Parti libéral d'Australie détient la majorité dans les deux Chambres
  4. Ses membres se répartissent dans le groupe libéral pour 15 d'entre eux et dans celui du national pour les 6 autres.

RéférencesModifier

  1. (en) « Frequently asked questions », sur Australian Electoral Commission, (consulté le ).
  2. (en) « Search Senators and Members », sur aph.gov.au (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier