Josephine Crowell

actrice canadienne
Josephine Crowell
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Josephine Bonaparte Crowell
Naissance
Lieu indéfini
Nouvelle-Écosse, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Décès (à 83 ans)
Amityville
État de New York, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Intolérance
La Veuve joyeuse
L'Homme qui rit

Josephine Crowell est une actrice canadienne, née Josephine Bonaparte Crowell le [1] en Nouvelle-Écosse — lieu indéfini (Canada), morte le à Amityville (État de New York, États-Unis).

BiographieModifier

Installée aux États-Unis, Josephine Crowell débute au théâtre et joue notamment à Broadway (New York) dans une pièce représentée en 1902.

Au cinéma, elle contribue à quatre-vingt-quinze films muets américains (dont des courts métrages), le premier sorti en 1911. Entre autres, elle apparaît dans dix films réalisés par D. W. Griffith, dont Naissance d'une nation (1915), Intolérance (1916) et Cœurs du monde (1918), tous trois avec Lillian Gish. Dans Intolérance, elle personnifie Catherine de Médicis, rôle qu'elle retrouvera à l'occasion d’Ashes of Vengeance de Frank Lloyd (1923, avec Norma Talmadge et Conway Tearle).

Citons également Pillars of Society de Raoul Walsh (1916, avec Henry B. Walthall et Mary Alden), La Veuve joyeuse d'Erich von Stroheim (version de 1925, avec Mae Murray et John Gilbert), ou encore L'Homme qui rit de Paul Leni (son dernier long métrage, 1928, avec Mary Philbin et Conrad Veidt). Son dernier film est le court métrage Y a erreur ! de Leo McCarey, avec Laurel et Hardy, sorti en 1929.

Théâtre à BroadwayModifier

Filmographie partielleModifier

 
De g. à d. : Billy Bitzer, inconnu, Josephine Crowell, D. W. Griffith, inconnu et Erich von Stroheim, sur le tournage d'Intolérance (1916)
 
Poster promotionnel pour Cœurs du monde (1918)
 
Avec Shirley Mason, dans Lights of the Desert (1922)

Liens externesModifier

NoteModifier

  1. Les sources sont divergentes quant à l'année de naissance, certaines (dont l'IMDb ci-dessus) mentionnant 1859.