Joseph Artaud-Blanval

personnalité politique française
Joseph-Annet Artaud-Blanval
Fonctions
Membre du Conseil des Anciens
-
Député du Puy-de-Dôme
-
Maire d'Ambert
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Ambert (Puy-de-Dôme)
Nationalité
Activité

Joseph-Annet Artaud de Blanval, dit Artaud-Blanval (écrit également Artauld-Blanval ou Arthaud-Blanval), né à Ambert le , mort dans la même ville le [1], est un propriétaire, négociant et homme politique français.

BiographieModifier

Joseph Artaud de Blanval est le fils d'Antoine Artaud de Blanval, bourgeois d'Ambert, et de Louise Bouccheron.

Négociant à Clermont-Ferrand en 1789, maire d'Ambert[2], il devient l'un des chefs du parti révolutionnaire de cette ville. Le , le Puy-de-Dôme l'élit député à la Convention nationale, où il siège sur les bancs de la Montagne et vote, lors du procès de Louis XVI, la mort sans sursis.

Le 22 vendémiaire an IV et le 23 germinal an VI, il est réélu au Conseil des Anciens, dont il devient secrétaire le 1er germinal an VI. Par la suite, le Directoire exécutif l'envoie en mission dans le Puy-de-Dôme. Ayant rejeté le coup d'État du 18 brumaire an VIII, il ne se consacre plus qu'aux activités commerciales.

SourcesModifier

  • Adolphe Robert, Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889, Paris, Edgar Bourloton, 1889-1891, tome 1, p. 101.
  • Jean-Baptiste Bouillet, Tablettes Historiques de l'Auvergne: comprenant les départements du Puy-de-Dôme, du Cantal, de la Haute-Loire, de l'Allier, Clermont-Ferrand, Imprimerie de Pérol, 1843, tome 4, p. 440 (rééd. Kessinger Publishing, LLC, 2010, 678 pages).

Notes et référencesModifier

  1. Micheline Vallée, Les Conventionnels régicides, M. Vallée, 1993, 223 pages, p. 12.
  2. Revue d'Auvergne, Société des amis de l'Université de Clermont, 1937, volume 51, p. 38.