Ouvrir le menu principal

Joseph-François d'Andigné de la Chasse

écclésiaste français

Joseph-François d'Andigné de la Chasse
Biographie
Naissance
Rennes
Décès (à 82 ans)
Paris
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Chalon-sur-Saône
Évêque de Saint-Pol
Autres fonctions
Fonction religieuse
Abbé de Notre-Dame-et-Saint-Laurent d'Eu

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason famille fr Andigné.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Joseph-François d'Andigné de la Chasse (né à Rennes le et mort à Paris le ), ecclésiastique, abbé commendataire, fut successivement évêque de Léon puis évêque de Chalon-sur-Saône de 1763 à 1781.

BiographieModifier

Joseph-François d'Andigné est issu d'une lignée cadette de la famille d'Andigné originaire d'Anjou. Il nait à Rennes, second fils de Jean-René-François d'Andigné de la Châsse (1697 1724) et de Marguerite-Françoise d'Andigné de Kermagaro.

Il est vicaire général de l'archidiocèse de Rouen lorsqu'il est désigné comme évêque de Léon en 1763 ; il est confirmé le 18 juillet et consacré le 21 août suivant par Christophe de Beaumont archevêque de Paris[1]. En 1772 il est nommé évêque de Chalon-sur-Saône ; il est confirmé le 7 septembre. Aumônier de la reine il devient également le 4 avril 1773 le dernier abbé commendataire de Notre-Dame-et-Saint-Laurent d'Eu[2]. Du fait d'infirmités précoces il doit se démettre de son siège épiscopal en 1781 mais il conserve sa commende jusqu'à la Révolution française. Un moment arrêté, il n'émigre cependant pas et meurt à Paris le 12 juillet 1806[3].

Notes et référencesModifier

  1. Armand Jean, Les évêques et les archevêques de France depuis 1682 jusqu'à 1801, Paris et Mamers, 1891, p. 450.
  2. Honoré Fisquet, La France Pontificale, « Métropole de Rouen », p. 466.
  3. Armand Jean, Op.cit. p. 225.

SourceModifier