Ouvrir le menu principal

José Ribelles

peintre espagnol
José Ribelles
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Maître
Lieu de travail
Conjoint
Pilar Ulzurrun de Asanza y Peralta (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

José Ribelles ou « Felip », né José Ribelles y Helip en 1778 à Valence et mort en 1835 à Madrid, est un graveur et peintre espagnol.

BiographieModifier

Il naît à Valence, où il se forme aux côtés de son père, également peintre et homonyme, José Ribelles. De style néoclassique, il continue ses études à l'Académie royale des beaux-arts de San Carlos. Il y fait la connaissance puis devient disciple de Vicente López y Portaña.

Il arrive à Madrid en 1799 et devient académicien à l'Académie royale des beaux-arts de San Fernando en 1818.

ŒuvreModifier

Lui sont attribués les dessins pour les quatre gravures chalcographiées réalisées par Tomás López Enguídanos sur le soulèvement du Dos de Mayo dont il a signé les dessins d'une seconde impression gravée par Alejandro Blanco y Asensio[1].

Il a illustré une édition de 1819 de Don Quichotte, en réalisant des dessins gravés par Alejandro Blanco et Tomás López Enguídanos[2].

Il est l'auteur de gravures dans plusieurs ouvrages dont :

Notes et référencesModifier

  1. (es) Christian Demange, El Dos de Mayo : Mito y fiesta nacional (1808-1958), Madrid, Marcial Pons, (ISBN 84-95379-73-2, lire en ligne), p. 103
  2. (es) Wifredo Rincón García, « Visiones de el Quijote en el arte español », Cuadernos de Estudios Manchegos, Instituto de Estudios Manchegos, no 29,‎ , p. 181-204 (ISSN 0526-2623, lire en ligne).
  3. (OCLC 3958091)
  4. (OCLC 253260726)
  5. (OCLC 184992374)
  6. (OCLC 871345263)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (es) Antonio R. Rodríguez Moñino, El retrato de Quintano pintado por Ribelles (1806), Madrid, Hauser y Menet, , 16 p. (OCLC 23924227)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :