Joop van Oosterom

milliardaire néerlandais mécène du jeu d'échecs
Joop van Oosterom
JoopvanOosterom.jpg
Joop van Oosterom en 2010.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Sports
Titre aux échecs
Grand maître international d'échecs par correspondance (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement Elo
2 260 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Mécènes
Trois bandes (en), échecsVoir et modifier les données sur Wikidata

Joop van Oosterom, né le à Hilversum et mort le à Monaco, est un milliardaire néerlandais, mécène et amateur du jeu d'échecs. Il est l'organisateur du tournoi annuel Amber de Monaco où les meilleurs joueurs d'échecs du monde se rencontrent en parties à l'aveugle et en parties rapides.

BiographieModifier

En 1955, il remporte le championnat junior des Pays-Bas. En 1966, il fonde, avec un autre ancien employé d'IBM l'Automation Center Volmac (racheté en 1992 par Capgemini), le premier éditeur de logiciels néerlandais. En 1988, la société est cotée en bourse et les fondateurs revendent leurs parts à prix d'or. La fortune personnelle d'Oosterom est estimée par le magazine néerlandais Quote 500 à plus d'un milliard d'euros.

Van Oosterom fut un très fort joueur d'échecs par correspondance, détenteur du titre de grand maître d'échecs par correspondance et remportant le titre national en 1981, avant de souffrir d'un grave accident vasculaire cérébral il y a quelques années. Il a néanmoins remporté le 18e championnat du monde d'échecs par correspondance en 2003-2005, un titre controversé, certains commentateurs notant qu'il avait pour secrétaire particulier l'ancien prodige néerlandais Jeroen Piket[1]. En 2008, il remporte à nouveau le 21e championnat du monde par correspondance organisé par l'ICCF.

NotesModifier

  1. Tim Krabbé va jusqu'à le comparer au Turc mécanique dans un article Wereldkampioen delegeren paru dans l'Algemeen Dagblad en avril 2005.

Liens externesModifier