Championnat du monde d'échecs par correspondance

liste d'un projet Wikimedia

Le championnat du monde d'échecs par correspondance ICCF est la compétition majeure organisée par la fédération internationale du jeu d’échecs par correspondance.

Les parties se déroulaient par courrier et pouvaient durer plusieurs années. Elles se disputent maintenant par courrier électronique ou par serveur informatique.

Les champions du monde ICCFModifier

Les champions du monde ICCF sont donnés selon les tables du site de l'ICCF[1].

Finale, années Vainqueur Fédération Deuxième(s) Notes
n° 01 (1950-1953) Cecil Purdy   Australie Heralad Malmgren  
Mario Napolitano  
n° 02 (1956-1959) Viacheslav Ragozine   Union soviétique Lucius Endzelis  
Lothar Schmid  
n° 03 (1959-1962) Albéric O'Kelly   Belgique Piotr Doubinine  
n° 04 (1962-1965) Vladimir Zagorovski   Union soviétique Giorgueï Borissenko  
n° 05 (1965-1968) Hans Berliner   États-Unis Jaroslav Hybl  
Karel Husak  
n° 06 (1968-1971) Horst Rittner   Allemagne de l'Est Vladimir Zagorovski  
n° 07 (1972-1976) Jakov Estrine   Union soviétique Josef Boey  
n° 08 (1975-1980) Jørn Sloth
(au départage)
  Danemark Vladimir Zagorovski   (ex æquo)
n° 09 (1977-1983) Tõnu Õim   Union soviétique Fritz Baumbach  
Alekseï Mikhaïlov  
n° 10 (1978-1984) Vytas Palciauskas   États-Unis Juan Sebastian Morgado  
n° 11 (1983-1989) Fritz Baumbach   Allemagne de l'Est Guennadi Nesis  
Alekseï Mikhaïlov  
n° 12 (1984-1991) Grigori Sanakoïev   Union soviétique Josef Franzen  
n° 13 (1989-1998) Mikhaïl Oumanski   Russie Erik Bang  
n° 14 (1994-2000) Tõnu Õim   Estonie Ove Ekebjaerg  
n° 15 (1996-2002) Gert Jan Timmerman   Pays-Bas Joop van Oosterom  
Allan Poulsen  
Gottardo Gottardi  
n° 16 (1999-2004) Tunç Hamarat   Autriche Ruud Malliangkay  
Igor Samarine  
Achim Soltau  
n° 17 (2002-2007[2],[3]) Ivar Bern
(au départage)
  Norvège Wolfgang Rohde  
Joachim Neumann  
(2e au départage)
(3e au départage)
n° 18 (2003-2005[4]) Joop van Oosterom   Pays-Bas Hans-Marcus Elwert  
n° 19 (2004-2006) Christophe Léotard   France Frank Gerhardt  
n° 20 (2004-2011[2]) Pertti Lehikoinen   Finlande Stefan Winge   (ex æquo)
n° 21 (2005-2008) Joop van Oosterom   Pays-Bas Alexander J. Ugge  
n° 22 (2007-2010) Aleksandr Dronov   Russie Jürgen Bücker   (ex æquo)
n° 23 (2008-2011) Ulrich Stephan   Allemagne Thomas Winckelmann  
n° 24 (2009-2011) Marjan Šemrl   Slovénie Hans-Dieter Wunderlich  
Tansel Turgut  
n° 25 (2009-2012) Fabio Finocchiaro   Italie Richard Hall  
Elio Vassia  
Sante Giuliani  
n° 26 (2010-2012) Ron Langeveld   Pays-Bas Florin Şerban  
n° 27 (2011-2014) Aleksandr Dronov   Russie Matthias Kribben  
Thomas Mahling  
Reinhard Moll  
n° 28 (2013-2016)[5] Leonardo Ljubičić   Croatie Petr Boukal  
n°29 (2015-2018) Aleksandr Dronov   Russie Jacek Oskuski  
Leonardo Ljubičić  
Horatio Neto  
n°30 (2017-2019)[6] Andreï Kotchemassov   Russie Enver Etendiev  
Detlef Buse  
Fred Kunzelmann  

Notes et référencesModifier

  1. Finales du championnat du monde sur le site de l'ICCF.
  2. a et b Tournoi organisé par voie postale sans date de fin prédéterminée.
  3. (en)WC17/final, World Championship 17 Final sur le site de l'ICCF.
  4. (en)WC1/F, World Championship 18 Final sur le site de l'ICCF.
  5. Tableau du tournoi n°28 sur le site de l'ICCF
  6. Tableau du tournoi n°30 sur le site de l'ICCF.

BibliographieModifier

  • (en) Tim Harding, Games of the World Correspondence Chess Championships I-VII, Londres, Batsford, , 152 p. (ISBN 0713420316)
  • (en) Tim Harding, Games of the World Correspondence Chess Championships I-X, Londres, Batsford, , 240 p. (ISBN 978-0713453843)

Liens externesModifier

Le site de l'ICCF :

Le site de l'AJEC (association française membre de l'ICCF)