John Maxwell (officier britannique)

militaire britannique

John Maxwell
John Maxwell (officier britannique)

Naissance
Liverpool, Angleterre
Décès (à 69 ans)
Le Cap, Afrique du Sud
Origine Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Grade Général 1919
Années de service 18791922
Conflits 1884-1885 Campagne du Soudan
1880
1899-1902 Seconde Guerre des Boers
1914-1918 Première Guerre mondiale

John Grenfell Maxwell () fut un officier de l'Armée de terre britannique et un gouverneur colonial. Il participa à la Guerre des Mahdistes au Soudan, à la Guerre des Boers et à la Première Guerre mondiale notamment comme commandant en chef en Égypte. Il est aussi connu pour son rôle dans la répression de l'Insurrection de Pâques 1916 en Irlande.

Début de carrièreModifier

John Maxwell est né à Liverpool et fit ses études à Cheltenham avant d'intégrer l'Académie royale militaire de Sandhurst. Il intègre l'armée en 1879 et participe à l'intervention britannique en Égypte en 1882 avant de servir au Soudan. Pendant la Guerre des Boers, il commande une brigade qui participa à la marche de Frederick Roberts sur Pretoria et fut nommé gouverneur militaire de la ville[1].

Commandant en chef en ÉgypteModifier

Promu au grade de Major-général en 1906, il prend le commandement des forces britanniques en Égypte en 1908. À la suite de sa promotion au grade de Lieutenant-général, John Maxwell se retire du service actif. Rappelé en service actif lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale, il prend la tête de la mission britannique déléguée au quartier général français. Mais il est rapidement rappelé pour prendre le commandement des troupes anglaise en Égypte. Après l'entrée en guerre de l'Empire ottoman, il repousse une attaque contre le canal de Suez en et doit faire face à une révolte fomentée par les Sanussi dans l'ouest de l'Égypte[1].

Répression de l'insurrection de Pâques 1916 en IrlandeModifier

Après le déclenchement de l’insurrection le , John Maxwell fut nommé gouverneur militaire d'Irlande avec pour mission de mettre en œuvre la loi martiale afin de ramener l'ordre. À la suite de son arrivée sur l’île le , environ 3 400 personnes furent arrêtées et 90 d'entre elles furent condamnées à mort de façon expéditive.

Fin de carrièreModifier

John Maxwell fut promu au grade de général en 1919 et prit sa retraite en 1922. Il décéda le au Cap en Afrique du Sud[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c Spencer C. Tucker, Priscilla Mary Roberts, The Encyclopedia of World War I, ABC-CLIO, 2005