Johann Wenzel von Gallas

militaire autrichien

Johann Wenzel comte von Gallas zum Schloss Campo und Freyenthurn, duc de Lucera (né le à Hořiněves, mort le à Naples) est un diplomate autrichien.

Johann Wenzel von Gallas
Image dans Infobox.
Johann Wenzel von Gallas, manière noire de John Smith
Fonctions
Ambassadeur d'Autriche au Royaume-Uni (d)
Ambassadeur d'Autriche près le Saint-Siège (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activités
Père
Fratrie
Johanna Beatrix Gallas (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Filip Josef Gallas (d)
Maria Elisabeth von Gallas (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de

BiographieModifier

Johann Wenzel von Gallas est le fils aîné du général et juriste Franz Ferdinand von Gallas et de sa deuxième épouse Johanna Emmerentia Gaschin (de) von Rosenberg, petit-fils du général Matthias Gallas.

Pendant la guerre de Succession d'Espagne, il est diplomate de 1705 à 1711 à Londres, en 1711 à La Haye et de 1714 à 1719 auprès du Saint-Siège. Il fonde le village de Johannesthal et fait bâtir le palais Clam-Gallas.

En 1698, il maintient la création par son père d'un lieu de pèlerinage tenu par les Franciscains à Hejnice. En 1707, il achète à Ferdinand von Trauttmansdorff 12 600 hectares de domaine qui comprennent notamment Hrádek nad Nisou et Bílý Kostel nad Nisou, puis en 1712 le domaine de Nová Ves.

FamilleModifier

Johann Wenzel von Gallas épouse le Maria Anna Francisca Eva von Dietrichstein zu Nikolsburg qui meurt quatre ans plus tard, en laissant un fils, Philipp Joseph von Gallas, qui n'aura pas de descendance. Il épouse ensuite la sœur, Maria Ernestine von Dietrichstein. Ils ont une fille, Maria Elisabeth, qui sera l'épouse de Ferdinand Bonaventura II von Harrach. Après la mort de Johann Wenzel von Gallas, sa veuve se mariera avec Aloys Thomas Raimund von Harrach, qui deviendra aussi vice-roi du royaume de Naples.

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Source de la traductionModifier