Ouvrir le menu principal

Joachim Vanreyten

coureur cycliste belge
Joachim Vanreyten
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
MaaseikVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs

Joachim Vanreyten, né le à Maaseik, est un coureur cycliste belge.

BiographieModifier

Joachim Vanreyten naît le en Belgique[1].

Membre de l'équipe Ovyta-Eijssen-Acrog en 2013, cette entrée en matière dans les rangs espoirs est perturbée par une lourde chute survenue lors du Tour de Thuringe, dont il en ressort avec une fracture du poignet et de nombreuses blessures au visage et sur le corps[2]. À peine rétabli, il se fracture la clavicule à l'entraînement au mois d'août, devant ainsi observer une nouvelle période d'arrêt[3]. De retour malgré tout à la compétition en fin d'année, il parvient à décrocher trois podiums et une victoire sur des épreuves régionales belges.

En 2014, il entre dans l'équipe formatrice EFC-Omega Pharma-Quick Step[4]. Avec celle-ci, il s'impose dès le mois de février sur le championnat des clubs de Ingelmunster, devant ses coéquipiers Martijn Degreve et Maxime Farazijn[5]. Par la suite, il devient champion du Limbourg du contre-la-montre espoirs[6], et remporte le contre-la-montre par équipes de la 3e étape de l'Essor breton[1]. En été, il termine successivement neuvième de la Flèche ardennaise et du Circuit Het Nieuwsblad espoirs. Ses bonnes performances lui permettent ainsi d'être sélectionné pour les championnats d'Europe espoirs, aussi sur la course en ligne que sur l'épreuve chronométrée. Il est à cette occasion le plus jeune coureur de la délégation belge[7],[8]. Au mois d'octobre, il décroche deux nouvelles victoires sur des épreuves régionales en l'espace d'une semaine, tout d'abord à Hooglede, où il devance ses deux coéquipiers Maxime Farazijn et Bert Van Lerberghe[9], puis à Heist-op-den-Berg[10].

En 2015, il est recruté par Lotto-Soudal U23[1]. Au cours du printemps 2016, il s'impose sur la deuxième et dernière étape du Tour du Piémont Vosgien, en s'imposant au terme d'un sprint en petit comité[11],[12]. Dans la foulée, il se classe cinquième du Grand Prix de Francfort espoirs, avant de s’illustrer à l'occasion de la kermesse professionnelle de Houthalen-Helchteren, où il devance au sprint ses compagnons d'échappée, notamment Sep Vanmarcke et Tom Boonen[13]. Une semaine plus tard, il prend la neuvième place du Grand Prix Criquielion. À compter du mois d'août, il intègre l'équipe continentale belge Crelan-Vastgoedservice en tant que stagiaire[14]. Quinze jours avant son anniversaire, il obtient sa plus grand victoire en devenant champion de Belgique sur route espoirs, après avoir attaqué le peloton peu avant la flamme rouge[15]. La semaine suivante, il termine cinquième de la Course des raisins parmi les professionnels[16].

Au grand désarroi de ses dirigeants de Pauwels Sauzen-Vastgoedservice, le coureur belge annonce vouloir se tourner vers le cyclo-cross en 2017[17].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

DistinctionModifier

  • Flandrien débutant de l'année : 2010

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er août 2016 au 31 décembre 2016
  2. Du 1er janvier 2017 au 30 juin 2017

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Fiche de Joachim Vanreyten », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. Renaud Collette, « Grosse chute de Vanreyten sur le Thüringen Rundfahrt », sur directvelo.com,
  3. Renaud Collette, « Fin de saison envisagée pour Joachim Vanreyten », sur directvelo.com,
  4. Klaas De Guyter, « Vanreyten rejoint EFC-Omega Pharma-Quick Step », sur directvelo.com,
  5. « Joachim Vanreyten : « Etre présent sur tous les terrains » », sur directvelo.com,
  6. (nl) « Christophe Sleurs, Joachim Vanreyten en Robbe Ghys stapelen titels op », sur nieuwsblad.be,
  7. Bieger Vandael, « Pas de Bouvry aux Europe, Vanreyten doublera », sur directvelo.com,
  8. Bieger Vandael, « Joachim Vanreyten a « franchi un cap » », sur directvelo.com,
  9. (nl) Kurt Vermeerbergen, « Joachim Vanreyten solo naar de zege in de 17e Herfstprijs in Hooglede », sur cyclingsite.be,
  10. (nl) « Vanreyten wint, thuisrijder Koen Heremans twaalfde », sur nieuwsblad.be,
  11. Frédéric Gachet, « Tour du Piémont Vosgien - Et. 2 : Classements », sur directvelo.com,
  12. Hervé Dancerelle et Jean-Charles Dancerelle, « Tour du Piémont Vosgien - Et. 2 : Les réactions », sur directvelo.com,
  13. James Odvart, « Joachim Vanreyten bat Vanmarcke et Boonen », sur directvelo.com,
  14. Maxime Segers, « Joachim Vanreyten stagiaire chez Crelan », sur directvelo.com,
  15. Dominique Turgis et Francis Spruyt, « Joachim Van Reyten se sentait fort », sur directvelo.com,
  16. Dominique Turgis et Maxime Segers, « Joachim Vanreyten le caméléon », sur directvelo.com,
  17. Francis Spruyt, « Joachim Vanreyten change de voie », sur directvelo.com,
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier