Ouvrir le menu principal
Jeux d'Asie du Sud-Est
Généralités
Sport 28 sports en 2009
Création 1959
Autre(s) nom(s) Jeux de l'Asie du Sud-Est péninsulaire
Organisateur(s) Fédération des Jeux d'Asie du Sud-Est
Périodicité 2 ans
Nations 11 en 2009
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Jeux d'Asie du Sud-Est de 2017

Les Jeux d'Asie du Sud-Est (en anglais, Southeast Asian Games ou SEA Games) sont une compétition multisports organisée tous les deux ans en Asie du Sud-Est. 11 pays prennent part à cette compétition.

Les jeux sont organisés par la Fédération des Jeux d'Asie du Sud-Est et supervisés par le Comité international olympique et le Conseil Olympique d'Asie.

Sommaire

HistoireModifier

Les Jeux d'Asie du Sud-Est tirent leur origine des Jeux de l'Asie du Sud-Est péninsulaire (Southeast Asian Peninsular Games ou SEAP Games en anglais). Le 22 mai 1958, les délégations des pays du sud-est asiatique participants à la 3e édition des Jeux asiatiques se rencontrent et décident d'établir une organisation sportive. Les jeux péninsulaires ont été imaginés par Laung Sukhumnaipradit, vice-président du Comité national olympique thaïlandais. Les Jeux doivent être un événement sportif qui permettra de promouvoir la coopération, l'entente et les relations entre les pays de la région.

La Thaïlande, la Birmanie, le Cambodge, le Sud-Vietnam, le Laos et la Malaisie sont les pays fondateurs. Ces pays acceptent d'organiser la compétition tous les deux ans : la Fédération des Jeux de l'Asie du Sud-Est péninsulaire est née.

La première édition se déroule à Bangkok, en Thaïlande, du 12 au 17 décembre 1959. 527 athlètes et officiels participent à 12 sports. Parmi les six pays fondateurs seul le Cambodge ne participe pas. Singapour est en revanche représenté.

Les sept pays membres de la Fédération des Jeux de l'Asie du Sud-Est péninsulaire participent tous les deux ans à la compétition jusqu'en 1975. Seule exception : l'annulation de l'épreuve en 1963. Initialement prévu au Cambodge, l'événement ne peut pas être organisé par le royaume khmer en raison de problèmes politiques.

En 1975, au cours de la 8e édition des Jeux, la Fédération étudie l'entrée des Philippines et de l'Indonésie. Ces deux pays sont officiellement admis en 1977, ainsi que Brunei, qui est alors encore une colonie britannique. La Fédération est alors renommée Fédération des Jeux d'Asie du Sud-Est et les Jeux deviennent les Jeux d'Asie du Sud-Est. Par la suite, la liste des pays participants s'élargit encore en 2003 avec l'arrivée du Timor oriental, indépendant depuis 2002.

Liste des éditionsModifier

Année no  Ville hôte[1] Pays Pays participants
1959 1 Bangkok (1)   Thaïlande (1) 6
1961 2 Rangoon (1)   Birmanie (1) 7
1965 3 Kuala Lumpur (1)   Malaisie (1) 6
1967 4 Bangkok (2)   Thaïlande (2) 6
1969 5 Rangoon (2)   Birmanie (2) 6
1971 6 Kuala Lumpur (2)   Malaisie (2) 7
1973 7 Singapour (1)   Singapour (1) 7
1975 8 Bangkok (3)   Thaïlande (3) 4
1977 9 Kuala Lumpur (3)   Malaisie (3) 7
1979 10 Jakarta (1)   Indonésie (1) 7
1981 11 Manille (1)   Philippines (1) 7
1983 12 Singapour (2)   Singapour (2) 8
1985 13 Bangkok (4)   Thaïlande (4) 8
1987 14 Jakarta (2)   Indonésie (2) 8
1989 15 Kuala Lumpur (4)   Malaisie (4) 9
1991 16 Manille (2)   Philippines (2) 9
1993 17 Singapour (3)   Singapour (3) 8
1995 18 Chiang Mai (1)   Thaïlande (5) 10
1997 19 Jakarta (3)   Indonésie (3) 10
1999 20 Bandar Seri Begawan (1)   Brunei (1) 10
2001 21 Kuala Lumpur (5)   Malaisie (5) 10
2003 22 Hanoï (1)
Ho Chi Minh City (1)
  Viêt Nam (1) 11
2005 23 Manille (3)   Philippines (3) 11
2007 24 Nakhon Ratchasima (1)   Thaïlande (6) 11
2009 25 Vientiane (1)   Laos (1) 11
2011 26 Jakarta (4)
Palembang (1)
  Indonésie (4) 11
2013 27 Naypyidaw (1)   Birmanie (3) 11
2015 28 Singapour (4)   Singapour (4) 11
2017 29 Kuala Lumpur (6)   Malaisie (6) 11
2019 30 Santa Maria (1)   Philippines (3) -

Sports représentésModifier

49 sports différents ont été représentés au cours des 25 premières éditions. Parmi ceux-ci, 14 n'ont jamais été des sports olympiques : l'arnis, le bateau-dragon, le billard, le boulingrin, le culturisme, le dacau, la danse sportive, les échecs, le karaté, la muay thai, la nage avec palmes, le pencak silat, le sepak takraw, le squash et le wushu. Quant au bowling, à la pétanque et au ski nautique ils n'ont été présents aux Jeux olympiques qu'en tant que sports de démonstration. Une partie de ces sports est d'origine asiatique et peu pratiquée hors de ce continent. C'est en raison de ce manque d'universalité qu'ils sont absents du programme olympique.

Si le nombre de sports représentés augmente régulièrement, il dépend surtout des infrastructures du pays hôte. Ainsi la Thaïlande a pu organiser des épreuves dans 43 disciplines en 2007 — un record — mais lors de l'édition suivante, la première au Laos, il n'y avait plus que 28 sports représentés.

Sport (Discipline) 59 61 65 67 69 71 73 75 77 79 81 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 07 09 11
 
Arnis
Athlétisme  
Aviron  
Badminton  
Baseball  
Basket-ball  
Bateau-dragon  
Billard  
Boulingrin
Bowling  
Boxe  
Canoë-kayak  
Culturisme  
Cyclisme  
Dacau
Danse sportive  
Échecs  
Équitation  
Escrime  
Football  
Golf  
Gymnastique  
Haltérophilie  
Handball  
Hockey  
Judo  
Karaté  
Luge  
Lutte  
Muay thaï
Nage avec palmes  
Nage en eau libre
Natation  
Pencak silat
Pétanque
Polo  
Rugby à XV  
Sepak takraw
Ski nautique  
Softball  
Squash  
Taekwondo  
Tennis  
Tennis de table  
Tir  
Tir à l'arc  
Triathlon  
Voile  
Volley-ball  
Wushu
 
Nombre de sports 12 13 14 16 15 15 16 18 18 18 18 18 18 29 24 28 29 28 34 21 32 31 40 43 28

Notes et référencesModifier

  1. Lorsque la compétition est organisée dans plusieurs villes (comme en 1999, 2003 et 2005), elles ne sont pas indiquées. Le nombre entre parenthèses indique si c'est la première fois que la ville accueille l'événement.