Jessie Belle Rittenhouse

poétesse américaine
Jessie Belle Rittenhouse
Jessie B. Rittenhouse.jpg
Jessie Belle Rittenhouse
Biographie
Naissance

Mount Morris, New York
Décès
(à 79 ans)
Detroit (Michigan)
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jessie Belle Rittenhouse Scollard (1869–1948), fille de John Edward et Mary (MacArthur) Rittenhouse[1], est une critique littéraire et poète américaine.

BiographieModifier

Après avoir été diplômée, en 1890[2], du Genesee Wesleyan Seminary (en) situé à Lima, New York (en), Jessie Rittenhouse enseigne à Cairo (Illinois) et Grand Haven. Sa carrière littéraire commence par la rédaction de critiques d'ouvrages à Buffalo et Rochester (New York), et par une année comme journaliste au Democrat and Chronicle (en) de Rochester en 1894. En 1899, elle s'installe à Boston pour entreprendre sa vraie carrière littéraire. De 1905 à 1915, elle vit à New York, où elle est critique de poésie pour le The New York Times Book Review[3]. De 1914 à 1924, elle entreprend des tournées de conférences. En 1914, elle participe à la fondation de la Poetry Society of America, dont elle fut la secrétaire pendant dix ans[4].

Elle épouse le poète Clinton Scollard (en) en 1924.

Elle a entretenu une correspondance suivie avec nombre de poètes : John Myers O'Hara, Margaret Widdemer (en), Arthur Guiterman (en)… Ses poèmes ont été mis en musique par Samuel Barber, Noble Cain, Alice Reber Fish, Ethel Glenn Hier (en), Kirke Mechem (en), Frederick W. Vanderpool, Wintter Watts (en) et surtout David W. Guion (en)[5].

Elle déménage plus tard à Winter Park (Floride) et donne des cours de poésie à Rollins College (en)[6].

La Poetry Society of America la proposa pour la première médaille Robert Frost en 1930.

Les archives de Jesse Belle Rittenhouse sont déposées à la Bibliothèque de l'Université de Virginie[7].

ŒuvresModifier

AnthologiesModifier

  • The Lover's Rubáiyát (1904)
  • Little Book of Modern Verse (1913)
  • Little Book of American Poets (1915)
  • Second Book of Modern Verse (1919)
  • Little Book of Modern British Verse (1924)
  • Third Book of Modern Verse (1927)
  • The Singing Heart (1934) (Selected verses by Clinton Scollard)

PoésieModifier

  • The Door of Dreams (1918)
  • The Lifted Cup (1921)
  • The Secret Bird (1930)
  • Moving Tide: New and Selected Lyrics (1939)

Avec Clinton ScollardModifier

  • The Bird-Lovers Anthology (1930)
  • Patrician Rhymes (1932)

AutobiographieModifier

  • My House of Life (1934)

Prix et distinctionsModifier

1930 : la Gold Medal for Distinguished Achievement, délivrée par la Poetry Society of America, renommée médaille Robert Frost (Robert Frost Medal).

RéférencesModifier

  1. (en) Homer Edward Moyer, Who's who and what to see in Florida: a standard biographical reference book of Florida, St. Petersburg (Floride), Current Historical Company of Florida, , 379 p. (lire en ligne)
  2. (en-US) « Jessie Belle Rittenhouse », sur lib.rollins.edu (consulté le 1er juin 2019)
  3. https://query.nytimes.com/mem/archive-free/pdf?res=9F04E1DB113AE733A25750C2A9649D946497D6CF
  4. (en) Robert McHenry, Famous American women: a biographical dictionary from colonial times to the present, Courier Dover Publications, , 482 p. (ISBN 0-486-24523-3, lire en ligne)
  5. (en) « David Wendell Guion: An Inventory of His Collection in the Manuscript Collection at the Harry Ransom Humanities Research Center », Harry Ransom Center, University of Texas at Austin, (consulté le 19 décembre 2010)
  6. (en) « Memorial Services for Jessie Rittenhouse Scollard Saturday », Charles F. Hammond, Winter Park, Florida, vol. 16, no 2,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  7. « A Guide to the Jesse Belle Rittenhouse Collection Rittenhouse, Jesse Belle. 8449 », sur ead.lib.virginia.edu (consulté le 1er juin 2019)


Liens externesModifier