Jean du Mas

évêque français du XVIe siècle

Jean du Mas
Biographie
Décès
Angers
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Dol

Jean du Mas, baron de Durtal et de Matheflon (cf. aussi Mathefelon), doyen de l’église d’Angers, abbé de St-Thierry, nommé évêque de Dol en 1556, mort à Angers en 1557.

BiographieModifier

Jean du Mas était issu d'une famille seigneuriale possédant plusieurs fiefs en Anjou. Il possédait un hôtel particulier à Durtal, appelée maison canoniale ou maison décanale, qu'il fit réaménager par l'architecte angevin Jean Delespine[1]. Jean du Mas fut à l’origine de la commande du magnifique tombeau de la collégiale de Champeaux près de Rennes, exécuté en 1553 par Jean Delespine, pour Guy III d’Espinay et Louise de Goulaine, parents éloignés de Jean du Mas.

Il est Doyen de l’église d’Angers, lorsqu'il est nommé évêque de Dol le , sous le nom de Jean XII du Mas ou de Matheflon. Il reçoit ses bulles pontificales le qui sont présentées au chapitre de chanoines le et il fait prendre possession de son siège épiscopal par son procureur Louis d'Espinay le suivant. Il ne fut évêque de Dol qu'une année car il mourut le [2]. Sa dépouille repose dans un tombeau situé à l'intérieur de la cathédrale d'Angers, réalisé par son ami Jean Delespine[3]. Ce monument funéraire est classé aux Monuments historiques depuis 1993.

SourcesModifier

  1. Hôtel dit du Roi
  2. La métropole de Bretagne (suite) . dans: Annales de Bretagne. Tome 33, numéro 2, 1918. p.  263
  3. Revue 303 N° 70, juillet 2003