Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naundorff, Jean de Bourbon et Jean III.
Jean de Bourbon
Description de cette image, également commentée ci-après
Auguste-Jean de Bourbon.

Succession

Prétendant aux trônes de France et de Navarre


(14 ans, 7 mois et 5 jours)

Nom revendiqué Jean III
Prédécesseur Louis-Charles de Bourbon (Charles XI)
Successeur Henri de Bourbon (Henri V)
Biographie
Titulature Duc de Bourgogne
« Roi-lieutenant du Sacré-Cœur »
Dynastie Famille Naundorff
Nom de naissance Auguste Jean Charles Emmanuel de Bourbon
Naissance
Maastricht (Pays-Bas)
Décès (à 41 ans)
Paris (France)
Père Charles-Edmond de Bourbon
Mère Christina Schœnlau
Conjoint Magdeleine Cuillé
Enfant Henri de Bourbon (Henri V)
Description de cette image, également commentée ci-après

Auguste-Jean Charles Emmanuel de Bourbon, né à Maastricht et mort à Paris, est un prétendant naundorffiste au trône de France, sous le nom de Jean III, en tant que petit-fils de Karl-Wilhelm Naundorff, le plus célèbre de ceux qui, au XIXe siècle, prétendirent être le dauphin Louis XVII, fils du roi Louis XVI et de Marie-Antoinette d'Autriche, officiellement mort à la tour du Temple[1].

Sommaire

FamilleModifier

Article détaillé : Famille Naundorff.

Auguste-Jean Charles Emmanuel de Bourbon est né le à Maastricht, de Charles-Edmond Naundorff (1833-1883) dit duc d'Anjou, et de Christina Schoenlau (1842-1928).

Il se marie à Lunel, civilement le et religieusement le , à Fanny Marie Magdelaine Cuillé (1876-1917), fille de Marcel Cuillé et de Claire Gabaudan, et avec qui il a un fils unique : Henri de Bourbon (Henri V) (1899-1960).

BiographieModifier

En 1899, à la mort de son oncle Louis-Charles de Bourbon (Charles XI) (1831-1899), étant alors âgé de 27 ans, il se déclare « chef de famille », et devient prince de Bourbon, dauphin titulaire de France et roi-lieutenant du Sacré-Cœur, et prend, en tant que « roi de droit », le nom de Jean III.

Il est associé de la maison Gabaudan, commerce de vin à Lunel (Hérault). En 1903, il devient directeur d'une société de sondage et de forage.

ArmoiriesModifier

  Blasonnement :
D'azur à un sacré-cœur de gueules accompagné de trois fleurs de lys d'or.
Commentaires : En 1879, Louis-Charles de Bourbon (« Charles XI ») (1831-1899) et sa sœur Amélie (1819-1891) décident de porter le Sacré-Cœur en « abîme » sur l'écu traditionnel des rois de France aux trois fleurs de lys.

AscendanceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Philippe Delorme, Louis XVII la biographie, Via Romana, 2015

Articles connexesModifier