Ouvrir le menu principal

Jean Porter

actrice américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Porter.
Jean Porter
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo promotionnelle pour Frisson d'amour (1945).
Nom de naissance Bennie Jean Porter
Naissance
Cisco
Texas, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 95 ans)
Canoga Park
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Le Bal des sirènes
Jusqu'à la fin des temps
La Main gauche du Seigneur
Séries notables 77 Sunset Strip

Bennie Jean Porter, dite Jean Porter, est une actrice américaine, née le à Cisco (Texas)[1] et morte le à Canoga Park (Californie)[2].

Sommaire

BiographieModifier

 
Photo promotionnelle pour G.I. Jane (1951).

Au cinéma, les deux premiers films de Jean Porter (dans des petits rôles non crédités), tournés à douze et quatorze ans, sont Song and Dance Man d'Allan Dwan (1936, avec Claire Trevor et Paul Kelly) et Les Aventures de Tom Sawyer de Norman Taurog (1938, avec Ann Gillis et May Robson).

Suivent trente-six autres films américains, produits notamment par la Metro-Goldwyn-Mayer, dont Le Bal des sirènes de George Sidney (1944, avec Red Skelton et Esther Williams). Lors du tournage de Jusqu'à la fin des temps (RKO, 1946, avec Guy Madison et Dorothy McGuire), elle rencontre le réalisateur Edward Dmytryk qu'elle épouse en 1948.

Son dernier film est La Main gauche du Seigneur (Fox, 1955, avec Humphrey Bogart et Gene Tierney) du même Dmytryk, dont elle reste veuve à sa mort en 1999.

Quasiment retirée après cette assez brève carrière au grand écran pour se consacrer à sa famille, Jean Porter apparaît toutefois également à la télévision, dans huit séries diffusées entre 1953 et 1961, dont un épisode de 77 Sunset Strip (son avant-dernier rôle, 1961).

Elle meurt le 13 janvier 2018 à l’âge de 95 ans.

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

 
Avec Frank Faylen, dans Nazty Nuisance (poster promotionnel, 1943).

Séries téléviséesModifier

Notes et référencesModifier

  1. D'après son interview publiée dans le livre de Tom Weaver A Sci-Fi Swarm and Horror Horde : Interviews with 62 Filmmakers (Mc Farland, 2010, 404 p.), ch. 4 Jean Porter on One Million B.C. (1940), p. 44-49 (l'IMDb ci-dessus indique 1925 comme année de naissance).
  2. (en) « Jean Porter, Petite Starlet of MGM Films in the 1940s, Dies at 95 », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 14 janvier 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :