Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moutschen.

Jean Joseph Moutschen, né à Jupille le , mort à Liège le , est un architecte liégeois. Il est le frère de Joseph Moutschen, de 12 ans son aîné. Il est diplômé de l'Académie des Beaux-Arts de Liège en 1931.

Jean Moutschen est membre du Groupe l'Équerre, qu'il fonde en 1935 avec Victor Rogister, Émile Parent, Edgard Klutz, Albert Thibaux et Yvon Falise[1]. Il est nommé architecte municipal de la Ville de Liège en 1937[2]. Par ses réalisations, il s'oppose à ses prédécesseurs par des réalisations modernistes, particulièrement dans les établissements scolaires de la ville comme le lycée Léonie de Waha, le complexe scolaire André Bensberg, le groupe scolaire Hazinelle et l'Institut polytechnique[3].

Il est inhumé à Jupille-sur-Meuse.

Principales réalisationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Michel Ragon, Histoire mondiale de l'architecture et de l'urbanisme modernes, Casterman, 1978, Volume 2, p. 204.
  2. a b et c Christine Renardy, Liège et l'Exposition universelle de 1905, Liège, Fond Mercator - La Renaissance du Livre, , 322 p. (ISBN 90-6153-594-8), p. 97
  3. Sébastien Charlier, L'Équerre Réédition intégrale - The Complete Edition 1928 – 1939, Liège, Éditions Fourre-Tout, , 1345 p. (ISBN 978-2-930525-12-9), p. 94
  4. Danielle Sarlet et Thérèse Cortenbos, Patrimoine architectural et territoire de Wallonie : Liège, Liège, Ministère de la Région Wallonne - Mardaga, , 450 p. (ISBN 2-87009-881-2), p. 153

Voir aussiModifier