Jean Massé

personnalité politique française

Jean Massé, né le à Germigny (Cher) et mort le à La Charité-sur-Loire (Nièvre), est un homme politique français.

Notaire, il vend sa charge en 1848 et devient maire de la Charité-sur-Loire. Arrêté et exilé après le coup d’État du , il s'installe à Pougues, dont il devient maire, et conseiller général. Après le , il est sous-préfet de Cosne. Il est sénateur de la Nièvre de 1879 à 1888, inscrit au groupe de l'Union républicaine et siégeant à l'extrême-gauche.

SourcesModifier