Jean Liermier

acteur français

Jean Liermier (1970 à Annemasse en France - ) est un comédien et metteur en scène français travaillant actuellement en Suisse où il dirige le Théâtre de Carouge de Genève depuis le .

Jean Liermier
Jean Liermier.jpeg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Repères biographiquesModifier

Diplômé de l’École supérieure d’art dramatique de Genève (Conservatoire) en 1992, Jean Liermier travaille comme comédien dans 23 créations, sous la direction, entre autres, de Claude Stratz (Sa Majesté des Mouches, Steph, ), André Engel (Woyzek, un compagnon, ), Richard Vachoux (À l'ombre des jeunes filles en fleurs,  ; On ne badine pas avec l'amour, Perdican,  ; Hernani, Hernani,  ; Le Mariage de Figaro, Figaro, ), Philippe Morand (Spirale la nuit, Jean,  ; L'Échappée, Hans, ), Hervé Loichemol (Maison Commune, Romm, ) ou encore de Michel Voïta (L'Assemblée des femmes, le jeune homme, ).

De 1998 à 2006, il est assistant à la mise en scène d’André Engel (Le Roi Lear, 2006 ; Le Jugement Dernier,  ; Papa doit manger,  ; Le Réformateur,  ; Woyzeck, ). Parallèlement , il est intervenant-formateur à l’ESAD, au Conservatoire de musique de Genève (section art dramatique), à l’école des Teintureries, au Conservatoire supérieur de musique de Genève (section opéra) de 1997 à 2008.

Il effectue différents stages de formation professionnelle : André Engel (1996) ; Yannis Kokkos (1996) ; Matthias Langhoff (1990) ; Ariane Mnouchkine (1988).

En 2001 Il crée pour la première fois au théâtre le personnage de Tintin, sous la direction de Dominique Catton. En , il retrouve Claude Stratz pour une collaboration artistique : Les Grelots du fou de Pirandello.

Parallèlement, il met en scène 11 pièces de théâtre, 3 opéras, 1 lecture, 1 mise en ondes et 3 créations pour la télévision entre 1999 et 2009.

ComédienModifier

Metteur en scèneModifier

ThéâtreModifier

OpéraModifier

LectureModifier

  • Une mort héroïque, avec Michel Piccoli, Baudelaire, Opéra décentralisé Neuchâtel - 10e festival des Jardins musicaux, Cernier,

Liens externesModifier