Jean Dax (seigneur d'Axat)

Jean Dax, seigneur de Leuc, La Serpent et Axat
Description de l'image Blason famille fr Dax.svg.
Décès
Gaète, Italie
Activité principale
Lieutenant du sénéchal de Carcassonne
Lieutenant du sénéchal au comté et pays de Rousillon et Cerdagne
Viguier de Carcassonne
Chambellan du roi et grand prévôt des maréchaux de France au royaume de Sicile.
Conjoint
Constance de Narbonne
Famille

Jean Dax, seigneur de Leuc, La Serpent et Axat, mort en 1495 à Gaète, fut lieutenant du sénéchal de Carcassonne en 1483, lieutenant du sénéchal au comté et pays de Roussillon et Cerdagne de 1489 à 1491, viguier de Carcassonne en 1491 puis chambellan du roi Charles VIII et grand prévôt des maréchaux en Sicile.

FamilleModifier

Membre de la famille Dax, il est le fils aîné d'Arnaud Dax, seigneur de Leuc, La Serpent, Axat en 1457, marchand[1] et consul de Carcassonne en 1458, 1465 et 1492, anobli par anobli par lettres patentes du roi Charles VII du et de Jordanne Taverne, fille de Pierre Taverne, marchand drapier de Carcassonne[1],[2],[3].

Seigneur de Leuc, La Serpent et Axat[N. 1], il fait une très belle alliance en épousant Constance de Narbonne, fille de Nicolas de Narbonne-Taleiran, seigneur de Nébias, lieutenant du roi en Languedoc et de Judith de Lévis-Léran[2],[5] dont il eut 3 fils et 3 filles : François, seigneur de Leuc et de La Serpent, Pierre, seigneur d'Axat, Antoine, seigneur de Trévas, abbé de Saint-Polycarpe et évêque d’Alet, en 1564, président des États du Languedoc réunis à Carcassonne en 1569[6], Jordette, Claire et Isabeau.[2].

Fonctions et charges occupéesModifier

Jean Dax est rentier principal de l'évêché de Carcassonne de 1480 à 1482. Exacteur des deniers royaux de Carcassonne en 1483 et de la taille de Saint-Martin le Vieil en 1486. [7]. Il devient lieutenant du sénéchal de Carcassonne en 1483 et lieutenant du sénéchal au comté et pays de Roussillon et Cerdagne de 1489 à 1491[2],[8].

Nommé chambellan du roi Charles VIII et grand prévôt des maréchaux de France dans le royaume de Sicile[2], il fait partie en septembre 1494 des seigneurs de la province de Languedoc qui accompagnent le roi Charles VIII dans son expédition d'Italie et qui sont avec lui à Asti[9]. Il accompagne le roi Charles VII à Naples et est tué au siège de Gaète en mai 1495; sa veuve obtint du roi qu’en considération des services de son mari, ses enfants, en bas-âge, seraient exempts du ban et de l'arrière-ban[2].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Par lettres adressées d’Orléans au sénéchal de Carcassonne, le 14 sept. 1485, le roi approuve l'hommage de Jean Dax, écuyer, pour les seigneuries de Leuc « avec tous droits de justice haulte, moyenne et basse » des châteaux d’Axat, de Vaira, d’Artigues et du Clat avec tous droits de basse justice jusques à 60 sols ; de la quarte partie de la seigneurie de Saint-Martin le Vieil et Montconil, du fief, terre et seigneurie d’Aragon, etc. »[2],[4].

RéférencesModifier

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier