Ouvrir le menu principal

Jean Augé

truand français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Augé.
Jean Augé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Surnom
P'tit JeannotVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Taille
1,62 mVoir et modifier les données sur Wikidata

Jean Augé dit P'tit Jeannot, né le 12 janvier 1923 à Marnia, en Algérie[1],[2], et mort assassiné[3] le à Caluire-et-Cuire, en France, est un truand français. Il devait son surnom « P'tit Jeannot » à sa relative petite taille (1,62 m)[4].

BiographieModifier

Collabo pendant l'occupation allemande, il tue un jour deux Allemands dans un bar et échappe à l'épuration à la libération en 1944[5]. Membre influent du milieu lyonnais au début des années 1960, Jean Augé s'est également aventuré sur le terrain de la violence politique : barbouze tortionnaire durant la guerre d'Algérie[4], puis membre actif du SAC[4].

Celui qui était considéré comme le parrain du milieu lyonnais est abattu de plusieurs balles le à Caluire-et-Cuire ; le commanditaire de son exécution serait le Gang des Lyonnais dont l'influence se faisait de plus en plus grande, au début des années 1970 au sein du grand banditisme lyonnais[4].

FilmographieModifier

RéférencesModifier

  1. Robert Butheau, « Gang des Lyonnais — Des hommes de Sac et de corde », L'Unité, no 139,‎ , p. 10 (lire en ligne).
  2. Nicolas Le Breton, Grands criminels lyonnais, Ouest-France, , 281 p. (ISBN 978-2-73736068-8), p. 236.
  3. « Le truand, Jean Augé, abattu à Caluire » [vidéo], sur ina.fr.
  4. a b c et d Guillaume Lamy, « Lyon, ses figures, ses gangs, ses guerres », sur lyoncapitale.fr, Lyon Capitale, (consulté le 29 décembre 2011).
  5. le gang des lyonnais un flash-back troublant sur www.moreas.blog.lemonde.fr (consulté le 13 avril 2018)

Articles connexesModifier