Jean-Michel Carbonnar

architecte français
Jean-Michel Carbonnar
Biographie
Nationalité
Activité

Jean-Michel Carbonnar était un architecte lorrain du XVIIIe siècle, né après 1735 et résidant à Saint-Dié-des-Vosges. Il portait le titre d' «architecte, inspecteur et directeur des travaux et ouvrages du roi à Saint-Dié» [1]. Il était fils d'un architecte lunévillois « premier entrepreneur des bâtiments du roi »[2].

OriginesModifier

Certains historiens ont émis l'hypothèse d'une origine italienne de la famille Carbonnar (francisation du nom Carbonari). Carbonnar avait épousé en 1760 une certaine Marie-Anne-Catherine-Reine Berezas.

Ouvrages principauxModifier

On lui doit un certain nombre d'églises (Colroy-la-Grande en 1772[3]) et de presbytères (Grandvillers à la fin des années 1750[4]). Il a largement participé à la reconstruction de Saint-Dié après l'incendie de 1757. Il fut également l'architecte du palais épiscopal de cette ville en 1782 après son érection en évêché.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Fernand Baldensperger, « La reconstruction de Saint-Dié en 1757 », Bulletin de la Société philomatique vosgienne, 55e et 56e années, 1929-1930, p. 21.
  2. idem.
  3. AD88, 2 Fi 3035.
  4. AD88, 1 C 20.