Ouvrir le menu principal

Jean-François Istasse

politicien belge
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Istasse.
Jean-François Istasse
Jean-François Istasse.jpg
Fonctions
Député wallon
Sénateur
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
UccleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Jean-François Istasse est un homme politique belge socialiste né à Uccle le [1]. Il a été sénateur et président du Parlement de la Communauté française de Belgique.

BiographieModifier

Jean-François Istasse est né le 27 novembre 1950 à Uccle. Il a étudié à l'Athénée Royal de Verviers (humanités), aux Athénées Royaux d'Etterbeek (5e et 6e primaire) et de Stanleyville (ex-Congo belge pour les gardiennes et primaires).

Diplômé (licencié en droit) de l'Université de Liège en 1973 et maître en management public de l'École de Commerce Solvay (ULB) en 1991.

Jean-François Istasse est le père d'Amandine Istasse, enseignante, et l'époux de Marianne Leysten, ancienne championne de Belgique de gymnastique (J.O. de Munich en 1972).

Carrière politiqueModifier

  • conseiller communal de Verviers depuis 1977
  • échevin à Verviers de 1994 à 1995 et de 2006 à 2012 et du 26 octobre 2015 au 3 décembre 2018 (échevin de l'instruction publique, de la culture, du patrimoine et des quartiers), actuellement conseiller communal
  • président du Festival International "Jazz à Verviers"
  • député wallon de 1995 à 2014 et du 10 décembre 2018 au 26 mai 2019
  • député au Parlement de la Communauté française de 1995 à 2014 et de 2018 à 2019
  • Président du Parlement de la Communauté Française de 2004 à 2009
  • sénateur de 1998 à 2006 et de 2013 à 2014, actuellement "sénateur honoraire"

Conseiller communal de la ville de Verviers depuis 1977, et membre du collège communal en 1994/1995 et de 2006 à 2012 en tant qu'échevin chargé de la culture, des finances et du budget. Il est toujours conseiller communal et redevenu échevin le 26 octobre 2015 (culture, enseignement) jusqu'au 3 décembre 2018. Il a été réélu conseiller communal le 14 octobre 2018.

Conseiller provincial de Liège de 1987 à 1995. Il a été chef de groupe pour le PS, successivement, au conseil communal, au conseil provincial et au Parlement de la Communauté Française.

En 1995, il devient député wallon en suppléance d'Yvan Ylieff, redevenu ministre. Il prête le serment de sénateur de communauté en 1998. Ces deux mandats seront renouvelés aux élections législatives wallonnes de 1999 et de 2004.

À la suite des élections législatives fédérales de 2003, il prête serment de sénateur de communauté pour la 3e fois. Mais il démissionne du Sénat le 1er décembre 2006 pour pouvoir devenir échevin à Verviers. Il redevient sénateur de communauté le 14 mars 2013 jusqu'aux élections du 25 mai 2014.

Il a été président du Parlement de la Communauté française de Belgique entre le 28 octobre 2004 et le 30 juin 2009. Il a présidé la commission de la culture, de l'audiovisuel, de la santé et de l'égalité des chances (2009 à 2014) et aussi la commission des relations internationales de 1999 à 2004.

Il a été Membre titulaire et Membre du Bureau du Comité des Régions de l'Union Européenne de 2004 à 2017. Il y a siégé dans les commissions EDUC (1er vice-président) et CIVEX, NAT et SEDEC. Il s'y est occupé également des questions de subsidiarité, du point de vue des pouvoirs régionaux et locaux (Steering Group Subsidiarity) et de la simplification administrative (Groupe de Haut Niveau Stoiber). Actuellement il y est membre suppléant.

Il a été président de la Fédération des Télés Locales (il a été également membre du conseil d'administration de la RTBF et un des fondateurs de la télé locale verviétoise Télévesdre en tant qu'administrateur-délégué).

Il a travaillé au cabinet du Ministre-président Jean-Maurice Dehousse à la Région Wallonne, à la SPI, à la SWDE (directeur) et au SETCa (FGTB).

Il est à présent considéré comme un des principaux acteurs du dossier de restauration du Grand Théâtre de Verviers, un dossier emblématique de la relance de sa ville par la culture, en soutien de la bourgmestre Muriel Targnion. Il est président du Festival international "Jazz à Verviers".

Le 14 octobre 2018 il a été réélu pour la 8ème fois conseiller communal à Verviers. Il est membre du conseil d'administration du Centre culturel après en avoir été président de 2000 à 2012 et de 2015 à 2019.

Ouvrages, prises de position, intérêtsModifier

Il est l'auteur d'un livre 100 Questions sur les ASBL (Ed. Luc Pire, nouvelle édition en 2013) et de plusieurs conférences ayant pour sujet l'Égypte ancienne : le Temple d'Abou Simbel, Cléopâtre, Isis et Osiris, Toutankhamon... Il est connu[réf. nécessaire] pour son intérêt pour tout ce qui concerne le Japon où il a effectué un voyage d'étude en avril 2015. C'est un fan reconnu en France et en Belgique et au Japon des groupes de J-Pop féminin tels AKB48, STU48 (Naachan) Nogizaka46 (Wota d'Ashurin) et Keyakizaka46[réf. nécessaire].

En 2015, revenant sur les élections communales de 2012 à Verviers, il présente des excuses dans le journal La Meuse du 19 août pour la gestion clientéliste de la diversité dans son parti, estimant que la position du PS durant la campagne électorale sur le vivre ensemble a été mal exprimée par le PS verviétois[2].

Travail parlementaireModifier

Artisan du choix de Verviers comme capitale wallonne de l'eau en mars 1999 au Parlement wallon.

A approuvé le traité constitutionnel européen et le traité de Lisbonne.

Il a participé activement, notamment, au vote de la loi de 2002 sur les Asbl et à l'adoption de la loi sur l'euthanasie et diverses lois éthiques sur l'égalité des genres et la préférence sexuelle. Il a présidé le comité de pilotage des États généraux de la presse et de l'information. À l'Union Européenne (Comité des Régions) il est connu pour ses compétences en matière audiovisuelle[réf. nécessaire] (il est, notamment, l'auteur d'un avis sur l'avenir du cinéma européen) et culturelle. En 2018 il a été nommé euro-promoteur au sein du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

  • le contacter: Jean-François Istasse - rue des Peupliers 19 - 4800 Verviers - Belgique
  • email: istasse@skynet.be