Jean-Aimé Toupane

Jean-Aimé Toupane
Image illustrative de l’article Jean-Aimé Toupane
Fiche d’identité
Naissance (62 ans)
Kaolack
Situation en club
Numéro Centre fédéral de basket-ball
Poste Entraîneur
Carrière professionnelle *
Saison Club
1980-1982
1982-1984
1984-1988
1988-1991
1991-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1998
Mirande
Villeneuve-sur-Lot
Monaco
Mulhouse
Gravelines
Mulhouse
Lyon
Spacer's Toulouse
Carrière d’entraîneur
1998-1999
1999-2001
2001-2008
2008
2012-2013
2013
2014-

dep. 2009
Spacer's Toulouse
Racing Club Toulouse
Clermont-Ferrand
Pau-Orthez
Hyères-Toulon
Antibes
Centre fédéral de basket-ball

Drapeau : France France 20 ans et -

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Jean-Aimé Toupane, né le à Kaolack au Sénégal, est un entraîneur et ancien joueur français de basket-ball.

Il est le père du joueur de basket-ball Axel Toupane.

BiographieModifier

Jean-Aimé Toupane est un joueur reconnu pour ses qualités de défenseur. Il arrive en France au BAC Mirande, recruté par Alain Jardel, au début des années 1980. Son parcours passe notamment par l'AS Monaco, dont il est un temps capitaine, Mulhouse et le BCM Gravelines. Il termine sa carrière de joueur à l'âge de 39 ans. Alors qu'il occupe le poste de directeur sportif aux Spacers de Toulouse, il commence sa carrière d'entraîneur en remplacement de Laurent Buffard, écarté peu après le début de saison[1]. En 2001, il rejoint le club de Clermont-Ferrand, alors en Nationale 1. Après une saison à cet échelon, puis deux saisons en division supérieure, il conduit le club au plus haut niveau du basket-ball français.

Il occupe également un poste d'entraîneur adjoint auprès de Claude Bergeaud au sein de l'équipe de France. Il participe ainsi à l'obtention de la médaille de bronze au Championnat d'Europe 2005 en Serbie-Monténégro.

Le , il est nommé entraîneur de l'Élan béarnais Pau-Orthez pour une année (reconductible en fin de saison). Le club béarnais le remercie après un début de saison difficile. Il rebondit néanmoins en devenant entraîneur de l'équipe de France masculine des 20 ans et moins. Il remporte trois médailles européennes lors de ses trois premières années à la tête de celle-ci : l'argent en 2009 avec une sélection comprenant des joueurs tels que Antoine Diot, Kevin Séraphin, Thomas Heurtel, l'or l'année suivante avec Andrew Albicy, meilleur joueur de la compétition. La sélection 2011, dont les joueurs majeurs sont Evan Fournier et Léo Westermann obtient pour sa part une médaille de bronze[2].

Le , il s'engage officiellement pour deux saisons avec le club de Hyères-Toulon Var Basket[3] avec comme objectif la remontée immédiate dans l'élite.

Au bout d'une année, il signe le avec les Sharks d'Antibes[4] pour une durée de deux ans. Après un bilan de 1 victoire en 9 matches, il est licencié le [5].

En , il devient entraîneur de l'équipe première du Centre fédéral de basket-ball qui évolue en Nationale 1 et remplace Jacques Commères[6].

Carrière de joueurModifier

ClubModifier

PalmarèsModifier

ClubModifier

Sélection nationaleModifier

Distinctions personnellesModifier

Carrière d'entraîneurModifier

ClubModifier

Sélection nationaleModifier

Début 2009 : équipe de France masculine des 20 ans et moins (Entraîneur)

Notes et référencesModifier

  1. Xavier Thomas, « Buffard écarté Toupane aux manettes », sur ladepeche.fr, (consulté le 9 décembre 2010)
  2. Julien Guérineau, « Les Bleuets bronzés », sur ffbb.com, (consulté le 28 juillet 2011)
  3. « Hyeres-Toulon: Toupane succède à Weisz », Ouest-France, (consulté le 9 juillet 2012)
  4. « Antibes : Toupane nommé entraîneur », L'Équipe, (consulté le 14 juin 2013)
  5. « Basket: l'entraîneur des Sharks Antibes limogé », Var-Matin, (consulté le 3 décembre 2013)
  6. « Jean-Aimé Toupane renforce le CFBB », Fédération française de basket-ball,

Liens externesModifier