Jan van Eijden

cycliste allemand
Jan van Eijden
2015 UEC Track Elite European Championships 30.JPG
Jan van Eijden, en 2015
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1997-2000XXL-Erdgas
Principales victoires
Jersey rainbow.svg Champion du monde de vitesse par équipes (1995)
Jersey rainbow.svg Champion du monde de vitesse individuelle (2000)

Jan van Eijden (né le à Bad Neuenahr) est un coureur cycliste et entraineur allemand. Spécialiste des épreuves de vitesse sur piste, il est champion du monde de vitesse par équipes (1995 et de vitesse individuelle (2000) durant sa carrière. Après celle-ci, il devient un entraineur à succès, remportant plusieurs médailles d'or olympiques avec la sélection britannique.

Jan van Eijden (à gauche) lors d'une séance de surplace face à Darryn Hill en 1998

BiographieModifier

Jan van Eijden commence sa carrière sportive en tant que coureur de BMX sur la piste de BMX à Remagen, appartenant à l'entreprise du fabricant de vélos Schauff[1]. Il est ensuite passé au cyclisme sur piste. En 1994, il remporte son premier titre majeur en devenant champion du monde du kilomètre juniors (moins de 19 ans). Un an plus tard, il participe à 19 ans, à son premier championnat du monde chez les élites. Avec Michael Hübner et Jens Fiedler, il devient champion du monde de vitesse par équipes. Dans les années suivantes, il obtient de nouvelles médailles mondiales sur le kilomètre (bronze en 1996) et la vitesse par équipes (argent en 1997) et plusieurs titres nationaux. En 1998, il remporte une médaille d'argent sur le keirin, mais est finalement déclassé[2].

En 1999, il est exclu des championnats du monde de Berlin en raison d'un hématocrite supérieur à 50 %[3]. Après des examen à l'Université de Fribourg , il s'est avéré qu'il a naturellement une taux d'hématocrite élevé. Avec unu autorisation spéciale de l'Union cycliste internationale, il peut continuer sa carrière[4]. L'année suivante, il décroche son plus grand succès individuel en 2000 en devenant champion du monde de vitesse. Lors de cette compétition, il bénéficie en demi-finales du forfait de Jens Fiedler, fiévreux, puis en finale de la fatigue du tenant du titre Laurent Gané après une demi-finale houleuse face à Roberto Chiappa[5]. Lors des Jeux olympiques de Sydney, il se classe quatrième du keirin et est éliminé en quarts de finale de la vitesse individuelle par Fiedler.

En 2004, il devient champion d'Allemagne de vitesse et remporte son dernier titre majeur. En septembre 2006, il dispute sa dernière course à Dudenhofen contre le Britannique Chris Hoy[6].

En 2007, il est nommé entraîneur au sein de l'équipe britannique de cyclisme sur piste où il s'occupe du sprint féminin et notamment de Victoria Pendleton[7],[8]. sous sa direction, Pendleton a remporté deux médailles d'or olympiques et est devenue huit fois championne du monde. En novembre 2021, il quitte la Grande-Bretagne[9] et succède à Detlef Uibel en tant qu'entraîneur de l'équipe nationale allemande du sprint[10].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

  • 1998
    • 1er de la vitesse par équipes à Victoria
    • 2e de la vitesse par équipes à Cali
    • 3e du keirin à Victoria
    • 2e de la vitesse à Victoria
  • 1999
    • Classement général de la vitesse
    • 1er de la vitesse à Mexico
    • 3e du keirin à Mexico
    • 3e de la vitesse à San Francisco
    • 3e du keirin à San Francisco
    • 3e de la vitesse par équipes à San Francisco
  • 2003
    • 2e du keirin à Aguascalientes
    • 3e de la vitesse au Cap
  • 2004
    • 2e du keirin à Aguascalientes
    • 3e de la vitesse par équipes à Aguascalientes
    • 3e de la vitesse à Manchester
  • 2004-2005
    • 1er de la vitesse par équipes à Moscou
  • 2005-2006
    • 3e du keirin à Sydney

Championnats nationauxModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :