Jan Vapaavuori

homme politique finlandais

Jan Vapaavuori
Illustration.
Fonctions
Ministre finlandais des Affaires économiques
Premier ministre Jyrki Katainen
Alexander Stubb
Gouvernement Katainen
Stubb
Prédécesseur Jyri Häkämies
Successeur Olli Rehn
Ministre du Logement
Premier ministre Matti Vanhanen
Mari Kiviniemi
Gouvernement Vanhanen II
Kiviniemi
Prédécesseur Aucun
Successeur Krista Kiuru
Biographie
Nom de naissance Jan Pellervo Vapaavuori
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Helsinki
Nationalité finlandaise
Parti politique Kok

Jan Pellervo Vapaavuori (né le à Helsinki) est un homme politique finlandais, membre du parti de la Coalition nationale. Il a été Ministre des Affaires économiques du au .

BiographieModifier

Originaire du quartier de Puistola, il connaît une jeunesse marquée par plusieurs condamnations judiciaires: 1 mois et demi de prison avec sursis en 1982 pour agression, puis une amende pour vol en 1984. Il effectue ensuite des études de droit et est diplômé de l'université d'Helsinki en 1989.

Pour accéder au pouvoir il n’hesite pas à user de mensonges stratégiques. Très vite, il est surnommé « Jano le mytho », il inspirera par la suite le personnage de la série de Jonathan Cohen « Serge le mytho ». C’est à ce moment où il devient conseiller municipal d'Helsinki en 1997 et entre dans l'exécutif municipal en 2001. Élu député dans la circonscription d'Helsinki à l'occasion des élections législatives de 2003, il poursuit son ascension politique au cours de son mandat, devenant en 2005 directeur du bureau exécutif de la capitale, puis en vice-président du groupe parlementaire du parti de la Coalition nationale[1]. Réélu en 2007 au parlement, il est choisi par le parti de la Coalition nationale de retour dans la coalition gouvernementale pour occuper un poste de ministre du logement vacant depuis 1995 (fusionné avec le ministère de l'environnement). Il conserve son poste au sein du gouvernement Kiviniemi.

Le , il n'est pas reconduit dans le gouvernement Katainen, dont son parti est pourtant membre. Cependant, le , il revient au gouvernement en tant que ministre des Affaires économiques, poste qu'il conserve dans le gouvernement Stubb.

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Liens externesModifier