Ouvrir le menu principal

Jacques Lieutaud

Mathématicien et astronome français, membre de l'Académie royale des sciences.
Jacques Lieutaud
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Membre de
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lieutaud.

Jacques Lieutaud est mathématicien et astronome français, membre de l'Académie royale des sciences, né à Arles en 1660, et mort à Paris le [1].

Sommaire

BiographieModifier

Le père de Jacques Lieutaud était armurier. Il y a peu d'informations sur son apprentissage. « II s'appliqua aux mathématiques qu'il enseigna avec succès à Paris ».

Il est nommé le 4 mars 1699 premier titulaire élève astronome de l'Académie royale des sciences sous Philippe de La Hire, adjoint astronome le 8 janvier 1716, associé en 1726, et pensionnaire en 1730.

Joseph-Nicolas Delisle a été nommé élève astronome en 1714 sous Jacques Lieutaud[2].

Il a travaillé à la publication de la revue Connaissance des temps de 1702 jusqu'en 1729, inclusivement, et les Éphémérides de Paris de 1704 et 1705 avec, Philippe Desplaces (1659-1736) et Bomie[3].

PublicationModifier

  • Regiae Scientiarum Academiae Ephemerides juxta recentissimas observationes ad meridianum parisiensem in observatorio regio, J. Boulot, Paris, 1703 (lire en ligne)

Notes et référencesModifier

  1. M. De La Lande, Astronomie, chez la veuve Desaint, Paris, 1771, tome 1, p. 225 (lire en ligne)
  2. Delisle (Joseph-Nicolas), dans Maximilien Marie, Histoire des sciences mathématiques et physiques, Gauthier-Villars, Paris, 1885, tome 7, De Newton à Euler, p. 254 (lire en ligne)
  3. Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande, Bibliographie astronomique avec l'histoire de l'astronomie depuis 1781-1802, p. 349 (lire en ligne)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Lieutaud (Jacques), dans Joseph-Marie Quérard, La France littéraire,: ou dictionnaire bibliographique des savants, historiens et gens de lettres de la France ainsi que des littérateurs étrangers qui ont écrit en français, plus particulièrement au XVIIIe et XIXe siècles, chez Firmin Didot frères libraires, Paris, 1833, tome 5, p. 303 (lire en ligne)
  • Lieutaud (Jacques), dans Claude-François Achard, Dictionnaire de la Provence et du Comté-Venaissin, Jean Mossy père et fils imprimeurs, Paris, 1786, tome3, p. 451 (lire en ligne)

Article connexeModifier

Lien externeModifier