Ouvrir le menu principal

Jacques Boré

avocat français
Jacques Boré
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
Ordre des avocats aux conseils (d)
Avocat aux conseils
-années 1990
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de

Jacques Boré, né le à Vierzon et mort le à Paris, est un avocat français.

Il a été titulaire du fauteuil 3 de la section III de l'Académie des sciences morales et politiques et président de l'ordre des avocats au Conseil d'État et à la Cour de cassation.

BiographieModifier

Docteur en droit (sa thèse est intitulée Du concours de compétence en matière judiciaire et en matière disciplinaire, sous la direction d'Henry Solus) et avocat à la Cour d'appel de Bourges, il est élu premier secrétaire de la Conférence du stage des avocats au Conseil d'État et à la Cour de cassation en 1954.

Il devient avocat au Conseil d'État et à la Cour de cassation en 1961 et le restera jusqu'en 2004.

Il est élu président de l'Ordre en 1989 et membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1991.

Il est l'un des fondateurs de l'Association européenne des barreaux de Cours suprêmes.

Il laisse une œuvre doctrinale importante[1], notamment "La cassation en matière civile" (1re éd. Sirey, 1980 - 5e éd. Dalloz, 2015) et "La cassation en matière pénale" (1re éd. LGDJ, 1985 - 4e éd. Dalloz, 2017).

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pierre-Yves Gautier, « De la sériosité en droit : le modèle de Jacques Boré », Recueil Dalloz,‎ , p. 998

Liens externesModifier