Jacques Belasco

compositeur
Jacques Belasco
(Jacques Dallin)
Description de l'image image manquante.jpg.
Nom de naissance Léonid Jacob Berladski
Naissance
Odessa (alors Empire russe)
Ukraine
Nationalité Drapeau de l'Empire russe Russe (d'origine)
Décès (à 70 ans)
New York
États-Unis
Profession Compositeur
Arrangeur et chef d'orchestre
Films notables La Tête d'un homme
La Porteuse de pain
Samson
Le Puritain
They Dare Not Love

Léonid Jacob Berladski, dit Jacques Belasco, né le à Odessa (Ukraine ; alors Empire russe) et mort le à New York (États-Unis), est un compositeur, arrangeur et chef d'orchestre d'origine russe[1], ayant fait carrière dans les années 1930 en France, où il reste connu sous le pseudonyme de Jacques Dallin.

BiographieModifier

Frère jumeau de l'acteur Leon Belasco (1902-1988), Jacques Belasco entame en France une carrière de compositeur de musiques de films, les huit premiers sortis en 1933 (dont La Tête d'un homme de Julien Duvivier, avec Harry Baur).

Dans les années 1930, suivent notamment La Porteuse de pain de René Sti (1934, avec Fernandel), Samson de Maurice Tourneur (1936, avec Harry Baur) et Le Puritain de Jeff Musso (1938, avec Jean-Louis Barrault), un de ses derniers films français.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, il émigre aux États-Unis (comme son frère avant lui) où il s'installe définitivement. Il y travaille principalement comme arrangeur et chef d'orchestre, même s'il contribue encore comme compositeur à quelques films américains (dont They Dare Not Love de James Whale en 1941, avec George Brent).

Il est encore compositeur occasionnel pour la télévision américaine (où il travaille surtout comme arrangeur), sur trois séries (1960, 1965 et 1966) et deux téléfilms ; le premier est Vincent Van Gogh: A Self Portrait (1961, avec Lee J. Cobb dans le rôle-titre) ; le second est le documentaire Hemingway's Spain: A Love Affair de Gilbert Cates (1968), son ultime contribution à l'écran.

On doit aussi à Jacques Belasco la musique de la comédie musicale The Girl from Nantucket, jouée à Broadway (New York) en 1945 ; il est également co-arrangeur d'une autre comédie musicale pour Broadway, Let It Ride!, représentée en 1961.

Il meurt en 1973, à 70 ans, des suites d'une crise cardiaque.

Filmographie partielleModifier

(comme compositeur, sauf mention contraire ou complémentaire)

Cinéma françaisModifier

Cinéma américainModifier

Télévision américaineModifier

(téléfilms)

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

(comédies musicales)

Liens externesModifier

NoteModifier

  1. Les sources consultées ne précisant pas s'il a été naturalisé français ou américain, tout complément d'information à cet égard est bienvenu.