Ouvrir le menu principal

Jacqueline Piatier

journaliste et critique littéraire
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piatier.
Jacqueline Piatier
Nom de naissance Jacqueline Gallini
Naissance
Paris
Décès (à 79 ans)
Paris
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Spécialité Littérature
Bilan médias
Pays Drapeau de la France France
Presse écrite Le Monde
Le Monde des livres

Jacqueline Piatier, née le à Paris et morte le dans sa ville natale[1], est une journaliste et critique littéraire française, fondatrice du Monde des livres.

BiographieModifier

Titulaire d'une licence de lettres et d'un diplôme d'études supérieures (DES), Jacqueline Piatier entre au journal Le Monde en 1945, un an après sa fondation par Hubert Beuve-Méry[1]. Pendant dix ans, elle est affectée à La Bibliothèque, le service de documentation du quotidien[1],[2].

Durant les années 1950, elle commence à écrire des articles qu'elle signe « J. Piatier », afin que ceux qui « me connaissaient pas pensaient que cette initiale dissimulait un prénom d'homme » ; le journal avait à cette époque une rédaction strictement masculine. À la suite d'un article publié sur la prostitution, Hubert Beuve-Méry juge que cette enquête prend « une position qui ne pouvait être qu'une position de femme », et lui demande de signer sous son nom complet[1].

En 1967, Jacqueline Piatier crée Le Monde des livres, supplément littéraire de l'édition du quotidien datée du vendredi. Il paraît pour la première fois le et est composé de huit pages. Elle restera à sa tête seize années où elle sera remplacée par François Bott en 1983[1]. On lui doit notamment la découverte des œuvres de Claude Simon ou d'Alain Robbe-Grillet, et du genre littéraire du nouveau roman[3].

En 1978, elle intègre le jury du prix Médicis[1]. En 1980, elle est invitée par Jacques Chancel pour participer à l'émission Radioscopie sur France Inter[4].

Mariée et mère de trois enfants[5], elle meurt le à l'âge de 79 ans[6].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier