Jackson Hole

Jackson Hole
Jackson Hole Valley
Jackson Hole Valley
Massif Teton Range / Gros Ventre Range
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Wyoming
Comté Comté de Teton
Coordonnées géographiques 43° 31′ nord, 110° 50′ ouest
Géolocalisation sur la carte : Wyoming
(Voir situation sur carte : Wyoming)
Jackson Hole
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Jackson Hole
Orientation aval nord
Longueur
Type Vallée glaciaire
Écoulement Snake River

Jackson Hole (Trou de Jackson) est une vallée de l’Ouest de l’État du Wyoming aux États-Unis.

La vallée tire son nom de David Edward Jackson un montagnard et trappeur de castors du début du XIXe siècle. Précédemment utilisée pour chasser par les Amérindiens, la vallée ne fut pas habitée en permanence avant les années 1870.

Une description de la vallée fut inscrite dans le journal de John Colter qui participa à l’expédition de Lewis et Clark. Colter passa par le col de Togwotee pour atteindre la vallée. Ses notes concernant la vallée, la cordillère Teton Range et la région du parc national de Yellowstone furent accueillies par les gens de l’époque avec beaucoup de scepticisme.

Cabane abandonnée dans la vallée.

La vallée est formée par les cordillères de Teton Range et de Gros Ventre Range. Le parc national de Grand Teton occupe la partie de la vallée où l’on trouve également le lac Jackson. La ville de Jackson se situe à la sortie Sud de la vallée. La rivière Snake s’alimente dans la vallée, notamment avec les eaux d'un de ses affluents la rivière Gros Ventre, avant de rejoindre le parc national de Yellowstone.

En 1985, la vallée fut employée comme décor du film Rocky 4 lorsque le personnage de fiction Rocky était supposé s’entraîner en Sibérie.

L'hôtel Jackson Lake Lodge s'y trouve, où se déroule chaque été un symposium économique, où sont notamment conviés les dirigeants des banques centrales[1].

Une difficile piste de ski, le couloir de Corbet, se trouve sur le domaine de Jackson Hole.

Au cinémaModifier

Jackson Hole a été le théâtre du tournage de plusieurs films :

En politiqueModifier

Une des plus anciennes conférences sur la politique économique des banques centrales au monde, « Economic Policy Symposium », se tient à Jackson Hole[3]. Cet événement rassemble en août, chaque année depuis 1982[4], un grand nombre de spécialistes : économistes, acteurs des marchés financiers, universitaires, représentants des gouvernements et des médias d’information pour traiter de questions de politique à long terme. Cette conférence est régulièrement l'occasion d’annonces importantes sur l'avenir des politiques monétaires[5].

RéférencesModifier

  1. Jean-Pierre Robin, « Jackson Hole, Wyoming, l'Olympe des dieux des marchés financiers », Le Figaro, encart « Économie », vendredi 25 août 2017, page 20.
  2. Maddrey, Joseph (2016). The Quick, the Dead and the Revived: The Many Lives of the Western Film. McFarland. Page 184. (ISBN 9781476625492).
  3. Philippine Donnelly, Le grand rendez-vous des banques centrales s’ouvre à Jackson Hole, La Croix, 24 août 2017 (consulté le 19 septembre 2020)
  4. Jackson Hole : Pourquoi le monde financier se passionne pour ce paradis de la pêche à la mouche, BFM Bourse, Tradingsat, 21 août 2019 (consulté le 19 septembre 2020)
  5. Jackson Hole : un sketch de banquiers centraux, pour financiers en mal d'inspiration, FranceTransactions, 26 août 2020 (consulté le 19 septembre 2020)

Liens externesModifier