Ouvrir le menu principal
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jabuka.

Jabuka
Јабука
Blason de Jabuka
Héraldique
Jabuka (Pančevo)
L'Hôtel de ville de Jabuka
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Banat
District Banat méridional
Ville Pančevo
Code postal 26 201
Démographie
Population 6 211 hab. (2011)
Densité 126 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 56′ 58″ nord, 20° 35′ 59″ est
Altitude 79 m
Superficie 4 940 ha = 49,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Jabuka

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Jabuka

Jabuka (en serbe cyrillique : Јабука ; en roumain : Iabuca) est une localité de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine et sur le territoire de la Ville de Pančevo, district du Banat méridional. Au recensement de 2011, elle comptait 6 211 habitants[1].

Jabuka est officiellement classée parmi les villages de Serbie.

GéographieModifier

Nom de la ville et histoireModifier

 
Maison ancienne à Jabuka

En serbe, Jabuka signifie « la pomme ». Les noms hongrois et allemands de la ville ont la même signification. En hongrois, la vile était connue sous le nom de Torontal Almas (Almas signifie « la pomme ») et en allemand sous le nom d'Apfeldorf (« le village de la pomme »).

À la fin du XVIe siècle, le sud-ouest du Banat situé près du Danube était couvert de marécages et de forêts. En dehors de Pančevo et de Kovin, il n'existait pas d'autres localités.

Le village de Jabuka fut fondé par des pêcheurs serbes à la fin du XVIIe siècle. Dans la première moitié du XVIIIe siècle, le village n'était composé que d'une quinzaine de foyers. Après la conclusion du traité de paix avec les Ottomans en 1726, le comte Claude Florimond de Mercy, un aristocrate d'origine lorraine administra la Frontière militaire. Il ordonna aux habitants de Jabuka de rejoindre le bataillon (Grenzbezirkshauptmannschaft) Opovo - Pančevo. En 1733, un recensement dénombrait 19 Slaves dans le village.

Pour mieux contrôler la Frontière, le comte Engelshofer appela des renforts d'Allemagne pour peupler les localités de Jabuka, Glogonj, Sefkerin et Opovo. Des populations germaniques commencèrent à s'installer dans la région à partir de 1764, ainsi que des Hongrois à partir de 1766. Cette même année, des Slaves quittèrent Jabuka pour s'installer à Crepaja et Dolovo. Le vieux village de Jabuka fut détruit vers 1770.

De 1772 à 1774, une nouvelle localité fut fondée à 11 km au nord de Pančevo, sur la rive droite de la rivière Tamiš, près de l'emplacement de l'ancien village. En 1774, il comptait 88 familles et des Roumains commencèrent à s'y installer. En 1789, de nombreux Serbes quittèrent Jabuka pour s'installer à Sefkerin.

En 1921, Jabuka comptait 3 265 habitants, dont 2 918 Allemands, 348 Roumains, 73 Hongrois, 20 Serbes et Croates, 2 Slovènes, 2 Russes et 1 Anglais.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville fut occupée par les forces de l'Axe. Les habitants qui n'étaient pas d'origine germanique furent envoyés aux travaux forcés. Après la défaite des puissances de l'Axe, en 1944, une partie de la population d'origine allemande quitta la ville. Ceux qui y restèrent, au nombre de 2 109, furent envoyés au camp de concentration de Knićanin où, pour la plupart, ils trouvèrent la mort.

DémographieModifier

Évolution historique de la populationModifier

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
4 3924 6235 2455 4536 4536 5986 312[2]6 211[1]
Évolution de la population
 

Pyramide des âges (2002)Modifier

Répartition de la population par nationalités (2002)Modifier

CultureModifier

ÉconomieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (sr + en) « Livre 20 : Vue d'ensemble comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002 et 2011, données par localités) » [PDF], Pages du recensement de 2011 en Serbie - Institut de statistique de la République de Serbie, (consulté le 23 septembre 2015)
  2. (sr) Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités (Livre 9), Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-01-7)
  4. (sr) « Population par nationalités au recensement de 2002 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 23 septembre 2015)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier