Izu

ville japonaise

Izu-shi
伊豆市
Izu
Hôtel de ville d'Izu
Drapeau de Izu-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūbu
Préfecture Shizuoka
Code postal 〒410-2413
Démographie
Population 30 678 hab. (avril 2019)
Densité 84 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 58′ 36″ nord, 138° 56′ 49″ est
Superficie 36 397 ha = 363,97 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Shizuoka
Voir sur la carte administrative de Préfecture de Shizuoka
City locator 13.svg
Izu-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Izu-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Izu-shi
Liens
Site web http://www.city.izu.shizuoka.jp/

Izu (伊豆市, Izu-shi?) est une ville située dans la préfecture de Shizuoka, au Japon.

GéographieModifier

 
Vue du Nord-Est d'Izu.

SituationModifier

La ville d'Izu est située dans le Sud-Est de la préfecture de Shizuoka, sur l'île de Honshū, au Japon. Elle s'étend, 25 km d'est en ouest et 20 km du nord au sud, dans le Centre de la péninsule d'Izu, à environ 100 km, à vol d'oiseau, au sud-ouest de Tokyo, capitale du Japon[1],[2].

Municipalités voisinesModifier

DémographieModifier

Le , la population de la ville d'Izu était de 30 678 habitants, répartis sur une superficie de 363,97 km2[3]. Elle était de 33 855 six ans plus tôt. De 2013 à 2019, le vieillissement démographique s'est accentué, la proportion des personnes âgées de 65 ans et plus passant de 33,07 % à 39,62 %[3].

TopographieModifier

La ville d'Izu possède une façade maritime en baie de Suruga. Le Sud de la municipalité s'étend sur une partie des monts Amagi[4], dominés par le mont Amagi (1 406 m)[1],[2]. Près de 83 % de la superficie d'Izu sont couverts de forêts[1].

HydrographieModifier

La ville d'Izu est traversée, du sud au nord, par le fleuve Kano, dont l'embouchure est située à Numazu, en baie de Suruga[2].

ClimatModifier

Le climat maritime est favorisé par le courant Kuroshio. À Izu, l'été est chaud et humide et l'hiver doux.

HistoireModifier

Pendant l'époque d'Edo (1603-1868), la plus grande partie de la province d'Izu était un territoire sous le contrôle direct du shogunat Tokugawa, bien que des portions étaient sous le contrôle du clan Ōkubo du domaine d'Ogino-Yamanaka. En 1889, au cours de la réforme cadastrale du début de l'ère Meiji (1868-1912), la zone a été redécoupée en villages dans le district Kimisawa de la prefecture de Shizuoka. En 1896, ce district fusionna avec le district de Tagata.

La municipalité de Shuzenji est fondée en 1924, suivie par Toi, en 1938, Nakaizu, en 1958, et Amagiyugashima en 1960. La ville d'Izu a est créée le , par la fusion des bourgs d'Amagiyugashima, Toi, Nakaizu et Shuzenji (district de Tagata).

ÉconomieModifier

L'économie d'Izu est fondée sur le tourisme, grâce notamment à l'exploitation de plusieurs onsen, la production des produits agricoles et forestiers, et la pêche industrielle.

TransportsModifier

Izu est desservie par la ligne Sunzu de la compagnie Izuhakone Railway.

Symboles municipauxModifier

L'arbre symbole d'Izu est le chêne du Japon, hôte de colonies de champignons comestibles : shiitake, sa fleur symbole est celle du wasabi, une plante vivace dont la floraison dure d'un à trois mois, et son oiseau symbole le faisan versicolore[5].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (ja) Mairie d'Izu, « 地勢と位置 » [« Topographie et Localisation »], sur www.city.izu.shizuoka.jp,‎ (consulté le 17 novembre 2019).
  2. a b et c (ja) Asahi Shinbun, « 伊豆市 » [« La ville d'Izu »], sur Kotobank,‎ (consulté le 17 novembre 2019).
  3. a et b (ja) Mairie d'Izu, « 伊豆市の人口と高齢化率(平成25年~) » [« Population de la ville d'Izu et taux de vieillissement (2013-) »], sur www.city.izu.shizuoka.jp,‎ (consulté le 17 novembre 2019).
  4. Les monts Amagi (天城山系, Amagi sankei?).
  5. (ja) Mairie d'Izu, « 市章・花・鳥・木 » [« Emblème de la ville, fleur, oiseau et arbre symboles »], sur www.city.izu.shizuoka.jp,‎ (consulté le 17 novembre 2019).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :