Ismael Moreno Pino

diplomate mexicain

Ismael Moreno Pino
Illustration.
Fonctions
secrétaire d'État aux Affaires multilatérales et pour les Droits de l’homme
Président Gustavo Díaz Ordaz
Ambassadeur du Mexique au Royaume des Pays-Bas
Président Miguel de la Madrid
Carlos Salinas de Gortari
Ambassadeur du Mexique en Allemagne
Président Luis Echeverría
Ambassadeur du Mexique au Chili
Président Gustavo Díaz Ordaz
Luis Echeverría
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Mérida (Mexique)
Date de décès
Lieu de décès Mexico (Mexique)
Nationalité Mexicaine
Père Ramón Moreno Sánchez
Mère Aida Pino Cámara
Conjoint Mercedes González de Hermosillo y Quirós
Enfants Ismael Moreno Hermosillo
Patricia Moreno Hermosillo
Lourdes Moreno Hermosillo
Entourage Alejandro Lecanda Moreno
Diplômé de Université nationale autonome du Mexique
Université de Georgetown
Profession Avocat
Diplomate

Ismael Moreno Pino ( - ) était un avocat mexicain, diplomate et écrivain[1]. Au cours d'une brillante carrière de quarante ans, il a occupé plusieurs postes diplomatiques importants. Au sein du Ministère mexicain des Affaires étrangères, il a exercé plusieurs fonctions telles que secrétaire d’État adjoint aux affaires de l’hémisphère occidental (1952-1958), secrétaire d'État adjoint aux organisations internationales (1960-1964) et secrétaire d’État aux Affaires multilatérales et pour les Droits de l’homme (1964–1965).

BiographieModifier

Il est licencié en droit à l'Université nationale autonome du Mexique (1945-49) et il y a obtient le diplôme de master en relations internationales à la Edmund Walsh School of Foreign Service de l'université de Georgetown en Washington D.C. (1950-52).

Diplomate de carrière, il a intégré le Service extérieur mexicain par voie de concours en 1955, et il a été nommé Ambassadeur du Mexique en 1964. Il a ensuite été ambassadeur au Chili (1965-1972), en République fédérale d'Allemagne (1972-1975), représentant permanent suppléant auprès de l'Organisation des États américains à Washington (1975-1977), représentant permanent auprès des bureaux des Nations unies à Genève, en Suisse (1977-1979), ambassadeur au Venezuela (1979-81), au Pérou (1981-86), au Royaume des Pays-Bas (1986-1990) et en République dominicaine (1990). Entre 1990 et 1992, il a été conseiller en politique étrangère du président Carlos Salinas de Gortari. Il est resté politiquement indépendant tout au long de sa carrière, refusant de rejoindre aucun parti politique.

En 1982, il a été nommé Ambassadeur Éminent, un titre réservé par la Loi du Service extérieur mexicain aux diplomates s’étant distingués par leur action remarquable au service de la République. Au cours de sa carrière, il a joué un rôle important dans la conférence de désarmement qui a abouti à la signature du Traité de Tlatelolco (1969), qui interdit les armes nucléaires en Amérique latine et dans les Caraïbes, servant de délégué dans les OPANAL conférences et en étroite collaboration avec Alfonso García Robles, qui a remporté en 1982 le prix Nobel de la paix pour leurs efforts.

Il est le petit-fils de José María Pino Suárez, homme d'État libéral et avocat, vice-président du Mexique entre 1911 et 1913, avant d'être assassiné lors des événements des Décade tragique.

Notes et référencesModifier