Ioánnis Stournáras

homme politique et professeur d'université grec

Ioánnis Stournáras
Illustration.
Fonctions
Gouverneur de la Banque de Grèce
En fonction depuis le
(8 ans, 1 mois et 24 jours)
Prédécesseur George Provopoulos
Ministre des Finances

(1 an, 11 mois et 4 jours)
Premier ministre Antónis Samarás
Gouvernement Samarás
Prédécesseur Geórgios Zaniás
Successeur Gíkas Khardoúvelis
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Athènes (Grèce)
Nationalité Grecque
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université d'Athènes
St Catherine's College
Profession Économiste
Professeur d'université

Ioánnis « Yánnis » (ou Giannis) Stournáras (grec moderne : Iωάννης «Γιάννης» Στουρνάρας), né à Athènes en Grèce, le , est un économiste grec qui fut ministre des Finances en Grèce du [1] au . Il faisait partie à ce titre du Conseil des gouverneurs du Fonds monétaire international.

BiographieModifier

FormationModifier

Stournáras est diplômé de la faculté de finance de l'université d'Athènes, et a une maîtrise et un doctorat en théorie et politique économique de l'université d'Oxford [2].

CarrièreModifier

Depuis 1989, il enseigne la macroéconomie et de la politique économique à l'université d'Athènes.

De 1994 à 2000, Stournáras dirige le conseil économique du ministère des Finances et participe aux négociations préalables pour l'entrée de la Grèce dans la zone euro en 2001. Parallèlement, de 1998 à 2000, il entre au conseil d'administration de l'Organisme de la dette publique grecque (PDMA) avant d'occuper les fonctions de la Banque commerciale Emporiki bank entre 2000 et 2004 avant son rachat par le Crédit agricole [3].

De 2005 à 2008 il est le directeur général de Kappa Securities S.A., entreprise spécialisée en services de courtage, conseil en investissement, etc.

De à il est ministre des Finances de la Grèce[4].

En , il est nommé gouverneur de la Banque de Grèce.

Il est soupçonné d'avoir été l'un des bénéficiaires des pots-de-vin versés par le groupe pharmaceutique Novartis afin d’augmenter les ventes de ses médicaments en Grèce[5].

Vie privéeModifier

Il est marié et père de 2 enfants.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :