Insidious : Chapitre 3

film sorti en 2015
Insidious : Chapitre 3
Titre québécois Insidieux : Chapitre 3
Titre original Insidious: Chapter 3
Réalisation Leigh Whannell
Scénario Leigh Whannell
Acteurs principaux
Sociétés de production Blumhouse Productions
Entertainment One
Automatik Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Genre Épouvante
Durée 98 minutes
Sortie 2015

Série Insidious

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Insidious : Chapitre 3 ou Insidieux: Chapitre 3 au Québec (Insidious: Chapter 3) est un film d'horreur américano-canadien écrit et réalisé par Leigh Whannell, et sorti en 2015. Il ne s'agit pas de la suite du film Insidious : Chapitre 2 de James Wan, sorti en 2013 mais d'une préquelle aux précédents volets.

SynopsisModifier

N'ayant pas fait le deuil de sa mère décédée des suites d'un cancer il y a 18 mois, Quinn Brenner tente d'entrer seule en contact avec elle, sans succès. Elle décide alors de rendre visite à Elise (la médium du premier volet) pour qu'elle lui vienne en aide. Elise tente de rentrer en contact avec sa mère mais elle se retrouve face à un esprit malveillant, après quoi elle lui ordonne de ne plus jamais essayer d'entrer en contact seule avec sa mère.

Cette dernière ne suivra pas son conseil et continuera d'essayer de parler à sa mère. Alors qu'elle passait une audition, Quinn apercevra à plusieurs reprises une silhouette lui faisant signe, et, distraite par l'ombre, subit un accident qui la plonge dans un léger coma. Elle fera par erreur une incursion dans un monde obscur, d'où elle ne reviendra pas seule…

Entre les événements étranges qui hantent l'appartement de Quinn, et Elise, qui traumatisée par un fantôme qui lui prédit sa mort de sa main, ne sait pas si elle doit aider la famille ou pas, le démon a soif d'âme...

Le film se termine sur le visage du démon rouge du premier film, qui apparaît derrière Elise.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[1]

ProductionModifier

 
Première du film à Hollywood.

Le , un troisième film a été annoncé, toujours avec Leigh Whannell comme scénariste. Jason Blum et Oren Peli en seront les producteurs. Le , Screen Rant a déclaré que le troisième opus ne se concentrera pas sur la famille Lambert, mais sur une toute nouvelle famille et ne reprendra en aucun cas les derniers évènements du film précédent. Ce film étant un préquel aux deux premiers opus.

AccueilModifier

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis 52 218 558 $[2] 10
  France 386 423 entrées[3] 6
  Monde 112 983 889 $[2] 25

CritiqueModifier

Le film reçoit dans l'ensemble des retours mitigés.

Pour Strange-Movies.com, « Insidious : Chapitre 3 est un honnête copycat, rien de plus. Le film n’est clairement pas au niveau de ses remarquables prédécesseurs, mais se profile comme un petit divertissement bien ficelé. Secrètement, on en attendait nettement plus, notamment au niveau du trouillomètre. En l’état, ce n’est déjà pas si mal, même si Whannel semble désormais avoir épuisé le filon[4]. »

Pour le site Abus de ciné, « le film présente en effet de nombreuses faiblesses, notamment au niveau de l'inventivité et du rythme (pourtant primordial dans les films d'horreur), mais il offre tout de même quelques bons moments. On sent que les possessions et les attaques d'entités démoniaques s'essoufflent un peu, à l'image de cette saga qui a remis ces concepts au goût du jour en 2010[5]. »

Autres filmsModifier

DistinctionsModifier

NominationsModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « RS-Doublage », sur www.rsdoublage.com (consulté le 23 février 2021)
  2. a et b (en) « Insidious: Chapter 3 », sur Box Office Mojo (consulté le 17 novembre 2016).
  3. « Insidious : Chapitre 3 », sur JP's Box-Office (consulté le 17 novembre 2016).
  4. « Critique Insidious : Chapitre 3 », sur http://www.strange-movies.com/
  5. « Une saga qui s'essouffle », sur https://www.abusdecine.com/

Liens externesModifier