Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kiyoko.
Hayley Kiyoko
Description de cette image, également commentée ci-après
Hayley Kiyoko en 2017.
Nom de naissance Hayley Alcroft
Surnom Lesbian Jesus
Naissance (28 ans)
Los Angeles, Drapeau de la Californie Californie (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Musicienne
Chanteuse
Danseuse
Films notables Lemonade Mouth
Scooby-Doo : Le mystère commence
Jem et les Hologrammes
Séries notables Les Sorciers de Waverly Place
CSI: Cyber
Site internet http://www.hayleykiyokoofficial.com/

Hayley Kiyoko, née Hayley Alcroft le , aussi appelée « Lesbian Jesus »[1], est une actrice, musicienne, compositrice, directrice, chanteuse et danseuse américaine. Après 3 EP, elle a sorti le 30 mars 2018 son premier album intitulé Expectations.

Sommaire

BiographieModifier

Hayley est la fille cadette de l'acteur américain Jamie Alcroft (en) et de la patineuse artistique canadienne d'origine japonaise Sarah Kawahara (en)[2]. Elle découvre son attirance pour les femmes lorsqu'elle a six ans mais ne fait son coming out qu'à l'adolescence[3].

TélévisionModifier

Elle fait ses débuts auprès du grand public avec le rôle de Véra Dinkley dans les téléfilms Scooby-Doo réalisés par Brian Levant dans les années 2000.

En 2010, elle obtient un rôle récurrent dans Les Sorciers de Waverly Place aux côtés de Selena Gomez puis un des rôles titre de Lemonade Mouth, l'année suivante[2],[4]. Elle participe également à la bande originale du film[5].

Pendant deux ans, elle interprète Raven Ramirez, une experte en cyberciminalité, dans la série Les Experts : Cyber[5],[6]

MusiqueModifier

Hayley Kiyoko fait ses débuts dans la musique au sein du groupe The Stunners avec Tinashe[2] et Vitamin C[4] avec qui elle fait la première partie de Justin Bieber pendant sa tounée My World Tour[7]. Le groupe finit par se séparer en 2011[4]. Elle sort son premier EP, A Belle to Remember, en 2013 puis This Side of Paradise en 2015 et finalement Citrine en 2015[7].

Le 24 juin 2015, le clip de sa chanson "Girls Like Girls" sort sur YouTube et cumule en août 2018 près de 95 millions de vues[8]. Ce clip est sa façon de faire son coming out auprès de son public[9]. Elle sort son premier album le 30 mars 2018, album intitulé Expectations[1]. Elle reçoit aussi le Rising Star Award lors de la 13e cérémonie des Billboard Women in Music (en) en décembre 2018[10].

La même année, elle remporte le PUSH Artist of the Year aux MTV Video Music Awards[8] et est nominée pour le titre de Best New Artist qu'elle perd au profit de Cardi B[7].

À travers sa musique, elle veut normaliser les relations entre personnes du même sexe auprès des jeunes et offrir une place à la communauté LGBTQ+ dans la musique pop actuelle[2]. Elle avoue qu'à ses débuts, son management lui a demandé de « cacher » sa sexualité à son public ce qui la pousse à critiquer les doubles standards de la musique pop actuelle[11],[12].

Elle est listée par les OUT100 du magazine Out (magazine) (en), soit les 100 personnes LGBTQ+ les plus influentes de l'année[13].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DiscographieModifier

HedeModifier

Titre Détails
Hede [14]

The StunnersModifier

Titre Détails
The Stunners Album[15]

Bande originaleModifier

Titre Détails Positions graphiques de pointe
US
[16]
US OST
[16]
US Kids
[16]
AUS
[17]
AUT
[18]
BEL
[19]
NLD
[20]
POL
[21]
SPA
[22]
Lemonade Mouth 4 1 1 71 38 25 79 26 38

Extended playsModifier

Title Details
A Belle to Remember
This Side of Paradise (en)
  • Released: 3 février 2015
  • Formats: EP, digital download
  • Label: Rich Youth, Steel Wool
Citrine
  • Released: 30 septembre 2016
  • Formats: EP, digital download
  • Label: Atlantic Records

AlbumModifier

Title Details
Expectations
  • Released: 30 mars 2018
  • Formats: CD, digital download, vinyle
  • Label: Atlantic Records

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Hayley Kiyoko, la "Jésus lesbienne" : "Je veux donner de l'espoir" », O, (consulté le 27 février 2019)
  2. a b c et d (en) i-D. Staff et Frankie Dunn, « hayley kiyoko: your own personal lesbian jesus », sur I-D, (consulté le 27 février 2019)
  3. (en-US) Brittany Spanos et Brittany Spanos, « #20gayteen: The Year of Hayley Kiyoko », sur Rolling Stone, (consulté le 27 février 2019)
  4. a b et c (en-US) El Hunt, « Who is Hayley Kiyoko, and why is she the lesbian jesus? », sur NME, (consulté le 27 février 2019)
  5. a et b « Les experts : Cyber (TF1) - Hayley Kiyoko, experte du virtuel et vraie popstar ! », sur News Télé 7 Jours (consulté le 27 février 2019)
  6. Nils Ahl et Benjamin Fau, Dictionnaire des séries télévisées - Nouvelle édition, Philippe Rey, (ISBN 9782848765570, lire en ligne)
  7. a b et c (en) Meghan DeMaria, « Hayley Kiyoko's Music Exudes Self-Confidence, Making Her A Perfect Fit For This VMA Category », sur Bustle (consulté le 27 février 2019)
  8. a b et c « Hayley Kiyoko, l'icône queer que la musique pop n'attendait plus », RTL, (consulté le 27 février 2019)
  9. « "J'aime les femmes et je ne veux pas le cacher", confie Hayley Kiyoko », RTL, (consulté le 27 février 2019)
  10. a et b « Hayley Kiyoko Accepts Rising Star Award With Tearful Speech at Billboard Women in Music 2018 », sur Billboard (consulté le 27 février 2019)
  11. « Hayley Kiyoko was advised to 'tone down' her sexuality for her career · PinkNews », sur www.pinknews.co.uk (consulté le 27 février 2019)
  12. (en) « Hayley Kiyoko Recalls Being Asked to 'Tone Down' Her Sexuality », sur www.out.com, (consulté le 27 février 2019)
  13. (en) « OUT100: 2018 », OUT, (consulté le 27 février 2019)
  14. http://www.myspace.com/hedetheband
  15. https://www.amazon.com/The-Stunners-EP/dp/B002TA2ESU
  16. a b et c (en) « Billboard Chart History: Lemonade Mouth: Soundtrack », Billboard (consulté le 13 mai 2010)
  17. « Chartifacts - Week Commencing: 30th May 2011 », Australian Recording Industry Association, (consulté le 4 juin 2011)
  18. « Austrian charts - Soundtrack Lemonade Mouth », austriancharts.at, (consulté le 4 juin 2011)
  19. « Belgium Charts - Soundtrack Lemonade Mouth », Ultratop, (consulté le 4 juin 2011)
  20. « Dutch charts - Soundtrack Lemonade Mouth », dutchcharts.nl Mega Top, (consulté le 4 juin 2011)
  21. « Polish charts, 30 maja 2011 », OLiS, (consulté le 4 juin 2011)
  22. « Soanish albums charts - Soundtrack Lemonade Mouth », spanishcharts.com Productores de Música de España, (consulté le 4 juin 2011)
  23. (en) « iTunes: Lemonade Mouth - Soundtrack », iTunes (consulté le 13 mai 2010)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :