Inoue Masatsune

daimyo
Inoue Masatsune
Fonction
Rōjū
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
井上正経Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Inoue Masatsune (井上 正経?, 1725-) est un daimyō et officiel du shogunat Tokugawa du milieu de l'époque d'Edo du Japon.

BiographieModifier

Inoue Masatsune est le fils ainé d'Inoue Masayuki, daimyō du domaine de Kasama dans la province de Hitachi. Il est présenté au shogun Tokugawa Yoshimune lors d'une audience formelle en 1737 et confirmé comme 6e chef de la branche Mikawa du clan Inoue et daimyō du domaine de Kasama à la mort de son père cette même année. En 1739, il reçoit le rang de cour 5e inférieur et le titre de courtoisie Kawachi-no-kami.

En 1747, Masatune est transféré au domaine d'Iwakidaira (37 000 koku de revenus), également dans la province de Hitachi, mais cela représente une importante rétrogradation par rapport aux précédents 60 000 koku dont il bénéficiait tandis qu'il était à Kasama.

En 1752, Masatsune intègre l'administration du shogunat Tokugawa comme sōshaban (maître des cérémonies) et devient jisha-bugyō le puis Osaka jōdai à partir du . Toujours en 1756, son rang de cour est élevé à 4e inférieur.

Sa bonne fortune continue : en 1758, il est nommé au poste de Kyoto shoshidai et la même année est transféré au domaine de Hamamatsu (60 000 koku) dans la province de Tōtōmi.

Masatsune est nommé rōjū le , au service du shogun Tokugawa Ieshige à partir du . Également en 1763, son titre de courtoisie est changé en Yamato-no-kami.

Inoue Masatsune est marié à une fille de Sengoku Masafusa, daimyō du domaine d'Izushi dans la province de Tajima. Il est mort en 1766 à l'âge relativement jeune de 41 ans et son second fils Inoue Masasada lui succède.

Source de la traductionModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier