Edmond Papinot

prêtre, missionnaire catholique et japonologue français
Edmond Papinot
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Jacques Edmond-Joseph Papinot, né le à Chalon-sur-Saône et mort le à Saint-Raphaël est un prêtre et missionnaire catholique français également connu au Japon sous le nom père Pepino (パピノ神父?)[1]. Il est aussi architecte, universitaire, historien et japonologue.

Papinot est surtout connu pour son Dictionnaire historique et géographique du Japon publié pour la première fois en 1899.

BiographieModifier

Papinot naît le à Chalon-sur-Saône[2].

Il est ordonné prêtre en 1886 et trois mois plus tard est envoyé au Japon[2]. Il enseigne au séminaire de théologie de Tokyo pendant quinze ans tout en travaillant sur son Dictionnaire japonais-français des noms principaux de l'histoire et de la géographie de Japon[3].

Il quitte le Japon en 1911 et rentre en France[3]. Il est curé de Touches-Mercurey en 1913, puis curé de Givry (Saône-et-Loire) de 1914 à 1919. Il séjourne à Hong Kong de 1920 à 1927. Il décède à Saint-Raphaël le .

Publications (sélection)Modifier

Dans une vue d'ensemble des écrits de et sur Papinot, l'OCLC/WorldCat recense environ 30 ouvrages dans plus de 100 publications en 7 langues et 1 200 + fonds de bibliothèque[4].

  • Dictionnaire japonais-français des noms principaux de l'histoire et de la géographie de Japon, 1899
  • Dictionnaire d’histoire et de géographie du Japon, 1906
  • Nihon seiei (« chants japonais »), 1922 (avec Jean-Marie-Louis Lemaréchal)

Notes et référencesModifier

  1. « パリ外国宣教会」のパピノ神父 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  2. a et b François Pouillon, Dictionnaire des orientalistes de langue française, (lire en ligne), p. 736.
  3. a et b Jozef Rogala, A Collector's Guide to Books on Japan in English, (lire en ligne), p. 187.
  4. « WorldCat Identities ». « Papinot, Edmond b. 1860 » (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier