Hadj Mostefa, dit Ingliz-Bey fut bey de la province de Constantine de janvier 1798 à mai 1803[1].

Il est surnommé Ingliz-Bey car il passa dix ans en captivité en Angleterre[2]. Il fut destitué par Mostefa Pacha en mai 1803 et se réfugia à Tunis auprès de Hamouda Pacha[3].

Articles connexesModifier

RéférencesModifier