Impasses du quartier Hors-Château

voies de Liège, Belgique

Les impasses du quartier Hors-Château sont un ensemble de huit ruelles sans issue de la ville de Liège (Belgique). Elles se situent principalement au nord de la rue Hors-Château et au pied des coteaux de la Citadelle.

Liege enseigne droite.svg
Blason Liège version simple.png
LIÈGE
Impasses du quartier Hors-Château
Image illustrative de l’article Impasses du quartier Hors-Château
L'impasse de la Couronne
Situation
Coordonnées 50° 38′ 54″ nord, 5° 34′ 47″ est
Section Liège
Quartier administratif Centre
Début Rue Hors-Château ou Rue Delfosse
Morphologie
Type Rue
Fonction(s) urbaine(s) Résidentielle

DescriptionModifier

Il s'agit d'étroites voies piétonnes (sauf l'impasse Hubart) et pavées dont l'accès se fait par le franchissement d'un passage voûté (en wallon : un arvô) situé en façade d'un immeuble, exception faite pour l'impasse des Ursulines. Six de ces huit impasses se détachent de la rue Hors-Château. Les deux autres en sont voisines de quelques mètres. Elles ont une orientation du sud vers le nord (sauf l'impasse des Drapiers et celle des Ursulines) s'arrêtant au pied des coteaux de la Citadelle et sont, en général, bordées d'anciennes petites maisons prolétariennes souvent bien restaurées mais aussi d'immeubles plus bourgeois.

Ces impasses sont un havre de paix et de quiétude à proximité immédiate du centre historique et animé de Liège. Elles attirent les résidents et les promeneurs en quête de quartiers tranquilles, pittoresques et verdoyants. Historiquement, ces impasses dont l'origine peut remonter au moins au XIIIe siècle pour certaines, étaient habitées par une population exerçant principalement différents métiers se rapportant au textile comme des tisserands et des drapiers. De nombreuses maisons dont plusieurs remontent au XVIIe siècle sont reprises à l'inventaire du patrimoine culturel immobilier de Wallonie.

Il est à noter que les rues Moray et Mère-Dieu se raccordant au début de la rue Hors-Château (côté ouest) sont aussi des impasses puisqu'il s'agit de voies en cul-de-sac mais ces voies ont gardé leur qualité de rue. En parcourant la rue Hors-Château d'ouest en est puis la rue Delfosse, on trouve successivement les impasses suivantes :

Impasse des UrsulinesModifier

Présente au pied de la Montagne de Bueren, l'impasse des Ursulines n'est pas vraiment une impasse au sens strict puisqu'elle se prolonge par des volées d'escaliers gravissant la partie inférieure des coteaux de la Citadelle pour aboutir aux Terrasses des Minimes.

Impasse des DrapiersModifier

Contrairement aux autres impasses citées ci-dessous, l'impasse des Drapiers ne se dirige pas vers les coteaux mais en direction de la rue Féronstrée. Elle se situe au no 62 de la rue Hors-Château, en face de l'église Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception. L'arvô monumental avec arc en plein cintre est repris sur la liste du patrimoine immobilier classé de Liège depuis 1990 et est tout ce qui reste de l'ancienne halle aux draps. Aujourd'hui, l'impasse fait partie intégrante d'un hôtel et comprend quelques immeubles à colombages.

Impasse VentaModifier

Située à hauteur du no 35 de la rue Hors-Château et en face de la rue de la Poule, on y accède par un arvô d'environ 1 m de large sous linteau horizontal en pierre de taille. L'impasse presque rectiligne mesure environ 95 m. On remarque aux nos 32 et 34 deux immeubles voisins érigés en brique et pierre de taille à la fin du XVIIe siècle [1]. Venta signifie vanne ou porte laissant passer l'eau à travers un mur ou une clôture.

Impasse de la CouronneModifier

L'impasse de la Couronne est la jumelle de l'impasse de l'Ange dont elle est parallèle. Elle se situe no 41 de la rue Hors-Château du côté droit de la façade d'une ancienne brasserie mentionnée en l'an 1500 qui s'appelait Maison delle Coronne. Comme l'impasse Venta, l'accès se fait par un arvô d'environ 1 m de large. Après environ 70 m rectilignes le long de maisons blanchies, on accède à une pittoresque placette arborée (10 m x 25 m) où se trouve une potale adossée à un pignon[2].

Impasse de l'AngeModifier

L'entrée de l'impasse de l'Ange est plus large que celle de sa voisine. L'arvô mesure environ 2 m de large sous un linteau en pierre calcaire légèrement courbé faisant partie d'un immeuble classé - la maison À l'Ange d'Or sise au no 45 - où apparaît une sculpture d'ange datant de 1759 et donnant son nom à l'impasse. Longue de 70 m, elle est rectiligne et possède quelques arbres dont un figuier avant de rejoindre la placette décrite ci-dessus communiquant ainsi avec l'impasse de la Couronne. Parmi les immeubles les plus anciens, ceux situés aux nos 5 et 7 datent du XVIIe siècle et sont repris sur la liste du patrimoine immobilier classé de Liège.

Impasse HubartModifier

Située à hauteur du no 69 de la rue Hors-Château, l'impasse mesure environ 115 m de long. L'entrée se fait sous un haut porche (hauteur d'environ 4 m surmonté par un arc en plein cintre daté de 1970 pour une rénovation). Cette rue doit son nom à Alfred Hubart qui était négociant dans cette rue. Bien qu'assez étroite, elle est accessible en voiture et possède un petit parking à l'arrière.

Impasse de la VignetteModifier

Trois immeubles après l'impasse Hubart, l'impasse de la Vignette possède une entrée de taille beaucoup plus modeste présentant aussi un arc en plein cintre. Après avoir parcouru quelques mètres dans cette impasse, un second arvô cintré doit être franchi en dessous d'une maison du XVIIe siècle sise au no 7[3]. Cette impasse est la plus longue (environ 150 m) et a la particularité d'opérer deux virages à angle droit. Vignette pourrait se référer à une petite vigne faisant partie de l'ancien vignoble local cultivé sur les coteaux. Preuve en est la présence dans une cave du no 10 d'un vieux pressoir qui pourrait dater du XVe siècle[4]. En 1750, l'impasse s'appelle rue des Rouest.

Le film Un été après l'autre (également connu sous le nom Impasse de la Vignette) y a été tourné par Anne-Marie Étienne, avec Annie Cordy comme interprète principale.

Impasse de la ChaîneModifier

Quelques encablures plus loin que l'impasse de la Vignette, se trouve l'impasse de la Chaîne. L'arvô d'environ 1 m de large sous linteau horizontal en pierre de taille se situe au no 15 de la rue Delfosse. L'impasse rectiligne mesure environ 80 m et tire son nom d'une chaîne délimitant le domaine de la collégiale Saint-Barthélemy toute proche.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier