Ouvrir le menu principal

Impasse Chartière

impasse de Paris, France

5e arrt
Impasse Chartière
Image illustrative de l’article Impasse Chartière
Impasse Chartière.
Situation
Arrondissement 5e
Quartier Sorbonne
Début 11, rue de Lanneau
Fin En impasse
Morphologie
Longueur 110 m
Largeur m
Historique
Création Milieu du XIIe siècle
Dénomination
Ancien nom Rue de la Chaveterie
rue Charretière
rue Chareterie
rue Charrière
rue des Charrières
rue des Charrettes
Géocodification
Ville de Paris 1895
DGI 1894

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Impasse Chartière
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'impasse Chartière est une voie située dans le quartier de la Sorbonne du 5e arrondissement de Paris.

Situation et accèsModifier

Située dans le prolongement continu de la rue Jean-de-Beauvais, elle débute au no 11 rue de Lanneau et se termine en impasse.

L'impasse Chartière est desservie à proximité par la ligne    à la station Maubert-Mutualité, ainsi que par les lignes de bus RATP 86 87.

Origine du nomModifier

On suppose que le nom véritable devait être « rue de la Charreterie », car il y avait beaucoup de charretiers dans cette rue[1].

Toutefois, il est possible qu'elle doit son nom à Emmeline la Charretière, une propriétaire immobilière qui avait donné en 1254 deux bâtiments de la rue au collège des Bons-Enfants d'Arras qui faisait partie de l'université de Paris[2].

HistoriqueModifier

Cette voie date du milieu du XIIe siècle.

Elle est citée dans Le Dit des rues de Paris, de Guillot de Paris, sous la forme « rue de la Chaveterie ».

Elle devient par la suite « rue Charretière », « rue Chareterie » (1300) ou « rue Charrière » (1328) selon les actes et les plans[3], mais aussi « rue des Charrières » et « rue des Charrettes » (1421)[1].

La rue hébergeait le collège de Marmoutiers créé en 1328[3] et le collège de Coqueret dans lequel Joachim du Bellay et Pierre de Ronsard firent une partie de leurs études au XVIe siècle[4].

La voie n'était pas une impasse à l'origine. Elle commençait rue Saint-Hilaire et finissait rue de Reims (disparue dans les années 1880 lors de la rénovation et l'agrandissement du collège Sainte-Barbe), et était située dans l'ancien 12e arrondissement de Paris.

Les numéros de la rue étaient noirs. Le dernier numéro impair était le no 11 et le dernier numéro pair était le no 14.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris.
  2. « L'impasse Chartière », v2asp.paris.
  3. a et b Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, fac-similé de l'édition de 1844, p. 127.
  4. D'après la plaque commémorative de la ville de Paris datant de 1929 et présente au no 13.

Article connexeModifier