Igor Plotnitski

Igor Plotnitski
Ігор Плотницький
Illustration.
Igor Plotnitski en 2014.
Fonctions
Président de la République populaire de Louhansk

(3 ans, 3 mois et 6 jours)
Élection 2 novembre 2014
Président du Conseil Marat Bachirov
Lui-même
Guennadi Tsypkalov
Sergueï Kozlov
Prédécesseur Valéri Bolotov (gouverneur populaire)
Successeur Leonid Passetchnik
Premier ministre de la République populaire de Louhansk

(6 jours)
Président Lui-même
Prédécesseur Marat Bachirov
Successeur Guennadi Tsypkalov
Ministre de la Défense de la République populaire de Louhansk

(2 mois et 24 jours)
Chef de l'État Valéri Bolotov (gouverneur)
Premier ministre Vassili Nikitine
Successeur Aleksandr Bednov
Biographie
Nom de naissance Ігор Венедиктович Плотницький
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Kelmentsi (RSS d'Ukraine, URSS)
Nationalité Ukrainienne
Parti politique Paix pour Lougansk (en)

Signature de Igor PlotnitskiІгор Плотницький

Igor Plotnitski Igor Plotnitski

Igor Venediktovitch Plotnitski (en russe : И́горь Венеди́ктович Пло́тницкий, en ukrainien : Ігор Венедиктович Плотницький - Ihor Venedyktovytch Plotnytsky), né le à Kelmentsi, est un militaire et dirigeant séparatiste ukrainien pro-russe.

Il est ministre de la Défense de la République populaire de Louhansk (RPL) en 2014 et président de cette république autoproclamée de 2014 à 2017.

BiographieModifier

Carrière professionnelleModifier

Officier de réserve de l'Armée rouge, il se lance dans les activités commerciales après la chute de l'Union soviétique. En 2004, il rejoint l’inspection régionale des droits de consommateurs[1].

République populaire de LouganskModifier

Après la déclaration d’indépendance de la république populaire de Lougansk (RPL), Plotnitski s’engage au côté des séparatistes. Le , il devient le ministre de la Défense de la république autoproclamée[2],[1],[3],[4].

Le , Valéri Bolotov, président de la RPL, annonce sa démission et son remplacement par Plotnitski[2]. Entre le et le , il exerce la fonction de Premier ministre de la RPL[1],[5]. Le , il est élu président de la RPL[6],[7].

En juin 2015, il affirme, devant une université russe, que l'Euromaïdan serait dû à un « complot juif »[8].

Coup d'État de 2017 à LouhanskModifier

Du 20 au , son chef des services secrets Leonid Passetchnik et son ministre de l'intérieur Igor Kornet, soutenus par la République populaire de Donetsk (RPD) et probablement par la Russie, mènent un coup d’État contre lui. Cette opération contraint Plotniski à fuir Louhansk et à se réfugier à Moscou, puis à démissionner, le , officiellement pour des raisons de santé. Passetchnik le remplace à la tête de la RPL par intérim.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier