iThèque est un service en ligne sur Internet proposé aux bibliothèques et organismes scolaires qui permet à leurs abonnés ou aux étudiants d’avoir accès au service de « prêt numérique » soit dans la bibliothèque, soit depuis leur domicile. Ce système permet aussi l’intégration et la diffusion de différentes contenus numériques. iThèque se veut un outil complémentaire aux fonds des bibliothèques publiques.

PrésentationModifier

Avec près de 400 000 œuvres, iThèque est une médiathèque numérique sur Internet. Depuis une demi-douzaine d'années, le service propose à la fois de la musique au format Mp3, mais aussi des livres numériques et livres audio, ainsi que des vidéos comprenant un nombre important de films et de documentaires. Il y a aussi des jeux à portée ludique et pédagogique. Il revient à chaque bibliothèque de choisir dans une certaine mesure ce qui sera proposé aux lecteurs. Les fichiers téléchargés par les lecteurs sont chronodégradables grâce à la technologie des DRM : ils sont accessibles pendant trente jours et sont illisibles par la suite.

iThèque respecte le droit d'auteur en s'inscrivant dans les paramètres des droits d’auteurs fixés par la SODRAC, une des cinq sociétés québécoises de gestion des droits.

Enfin, iThèque a pour objectif non pas de remplacer les bibliothèques traditionnelles, mais de répondre à leurs besoins en leur offrant une passerelle pour faciliter l'accès des documents aux lecteurs et aux internautes.

Forme juridiqueModifier

Le Groupe iMe Inc. (groupe international des médias électroniques) héberge et met en ligne la plateforme numérique iThèque.

Le Groupe iMe Inc. figure au registre des entreprises du Québec, son numéro de référence ou matricule est le 1164404502.

La forme juridique du Groupe iMe Inc. est une compagnie. Son enregistrement est en conformité avec la loi sur les compagnies partie 1A dans la province du Québec.

Le Groupe iMe Inc. est administré par Pierre Turgeon, le célèbre éditeur québécois.

iThèque est une marque de commerce appartenant à Groupe iMe Inc.

HistoriqueModifier

En 2004, l’entreprise TONALITY est née et s’est principalement consacrée à mettre en ligne une solution de distribution numérique basée sur des concepts créés par Pierre Turgeon et son fils François Turgeon.

À l’automne 2005, TONALITY a d’abord mis en ligne une première plate-forme multimédia francophone, le site www.tonality.ca, un site de ventes par téléchargement de produits culturels variés mais principalement axés sur la francophonie et les producteurs indépendants. Ces produits comprennent des fichiers MP3, des films et vidéos, des livres électroniques, des livres audios, une galerie d’images numérisées, et même des sonneries cellulaires.

À l'été 2006, TONALITY met en ligne « iTheque.net », www.itheque.net une nouvelle plate-forme interactive permettant de gérer un service de prêt par Internet d’œuvres culturelles numérisées. Ce service, qui est un concept innovateur de bibliothèque numérique « virtuelle » imaginé par Pierre Turgeon et François Turgeon prolongeant la mission des bibliothèques et des médiathèques classiques, est offert aux institutions culturelles francophones à travers le monde. Il permet aux abonnés des organismes inscrits à « iThèque » d’accéder gratuitement, à distance, à toute la gamme des produits numériques progressivement offerts par l’entreprise. Les projets pilotes et les tests effectués plus particulièrement en France avec un certain nombre de bibliothèques et d’institutions scolaires ont été concluants quant aux avantages du service pour les institutions et pour leurs usagers.

En 2007, l’entreprise a obtenu une subvention de la part de Développement économique Canada (DEC) pour la mise en œuvre de son plan de commercialisation en France.

L'année 2008 a été consacrée à l’optimisation de la plate-forme numérique affinant sa programmation, son interface graphique ainsi que les différentes fonctionnalités mises à la disposition des usagers. Des ententes stratégiques avec plusieurs acteurs importants de la scène culturelle francophone ont été conclues. Les réseaux Biblio du Québec en étant un parfait exemple.

En 2009, iThèque a connu un changement important au sein de ses équipes commerciales. Une nouvelle politique voit le jour en avec le ré-abonnement de plusieurs clients importants notamment la médiathèque de Rueil-Malmaison en région parisienne, la bibliothèque départementale du Jura, l’Alliance française de Montevideo et bien d’autres dont les indispensables réseaux Biblio mentionnés précédemment.

En 2010, iThèque intègre plus d'une centaine de nouveaux films dont l'ensemble du patrimoine audiovisuel du grand réalisateur québécois Arthur Lamothe, des milliers de nouveaux livres électroniques ainsi que d'albums représentant tous les genres musicaux contemporains.

Au mois d'avril 2010, iThèque est repris par le Groupe iMe Inc, groupe international des médias électroniques, qui l'intègre à ses nombreux services de bibliothèques numériques en vue de lui apporter une nouvelle dimension.

PositionnementModifier

La plate-forme iTheque.net répond aux nombreux besoins nés ces dernières années au niveau des bibliothèques de se développer sur le marché mondial que représente aujourd’hui Internet et d’augmenter ainsi sa visibilité à l’échelle locale et régionale concernant notamment les réseaux de bibliothèques départementales et municipales, et les organismes scolaires. Cela est également vrai à l’échelle nationale et mondiale pour ce qui est du service aux entreprises privées et aux besoins des particuliers. Elle permet par exemple de rejoindre les abonnés directement à domicile et offre une gestion facile des œuvres musicales, littéraires, et des vidéos qui, sous leur forme numérisée, sont à l’abri des problèmes de dégradation qui affectent la version physique des produits ; la plate-forme contribue également à soulager les problèmes aigus d’entreposage d’un catalogue physique en constante croissance. IThèque se positionne également comme une « médiathèque numérique » offrant une gamme de service à destination des internautes responsables dont le leitmotiv est par exemple d’avoir un respect des droits d’auteurs, une volonté salutaire de télécharger légalement, une opinion culturelle, des goûts éclectiques et une ouverture sur le monde. Il faut rappeler de même que iThèque a pour objectif d’offrir un service multidimensionnel, c’est-à-dire en constante évolution, toujours en rapport avec ses utilisateurs et toujours en contact avec les grandes tendances qui se dégagent quand on suit en temps réel les besoins toujours en mouvement des internautes. En clair iThèque est parti d’un service de prêt numérique, unique au monde, qui permet aux organismes impliqués dans la diffusion des produits culturels multimédias de réussir leur mission en démocratisant davantage l’accès et en rejoignant un plus large public dans les régions éloignées, qui sont parfois composées de personnes à mobilité réduite ou de jeunes délaissant les bibliothèques. De plus, ce service entièrement sécurisé, permet également aux organismes de moderniser leur répertoire de produits culturels tout en évitant la manipulation parfois fastidieuse qu’entraînent les nouveaux supports tels les CD et DVD.

Qui utilise iThèque ?Modifier

iThèque a comme principaux clients des bibliothèques et médiathèques municipales, des réseaux régionaux ou provinciaux de bibliothèques, des institutions d'enseignements et des entreprises privées à vocation culturelle, en particulier en France, au Québec et dans quelques pays d'Amérique latine.

Au QuébecModifier

  • Réseau BIBLIO Montérégie.
  • Réseau BIBLIO Centre du Québec, Lanaudière et Mauricie.
  • Réseau BIBLIO Outaouais.
  • Bibliothèque municipale de Beaconsfield.
  • Bibliothèque municipale de l'île-Perrot.
  • Bibliothèque municipale de Chambly.
  • Bibliothèque municipale de Mercier.
  • Bibliothèque municipale de Ville Sainte Catherine.
  • Cégep de l'Outaouais.
  • Cégep de Drummondville.
  • L'entreprise MégaQuébec fournisseur Internet Haut Débit.

En FranceModifier

En Amérique latineModifier

  • Alliance française de Montevidéo (Uruguay).
  • Alliance française de Lima (Pérou).
  • Alliance française de Chiclayo (Pérou).
  • Université de Lima (Pérou)
  • Université FEMENINA UNIFE (Pérou).


Le catalogueModifier

iThèque met à disposition un catalogue de plus de 150 000 titres sous différents formats de consultations, ce qui porte leur nombre à près de 400 000 fichiers numériques.

Pour être diffusés en format numérique téléchargeable, les produits doivent pour la plupart être transformés. Il s’agit essentiellement d’un travail de conversion de fichiers et d’édition. Les produits sont ensuite intégrés dans une base de données. Chacun des produits possède sa propre page personnalisée, avec la description détaillée de l’œuvre (artiste, auteur, label, genre, description) ainsi que des critiques.

Musique - MP3 - (FORMAT WMA), 131 000 œuvres.Modifier

Des albums entiers ou des titres uniques sont disponibles en « streaming » - dit lecture de transit - et/ou en prêt (grâce à la technologie du chronodégradable) par téléchargement. Pour répondre aux exigences de sa clientèle, iThèque offre de nombreux fichiers musicaux au format le plus populaire qui est celui utilisé par des millions d’internautes : les fichiers WMA . Tous les genres sont représentés, de la grande musique classique en passant par le jazz sans oublier le rock, les musiques actuelles et celles plus éclectiques comme la musique d’Amérique latine, du monde Arabe ou des Antilles.

Livres électroniques - eBooks - (FORMAT PDF, MOBI), 1 800 œuvres.Modifier

Le catalogue comprend des centaines d'eBook dans des formats comme PDF (Adobe) ou Microsoft Reader, ou encore Mobipocket reader sans oublier les récents formats qui ont vu le jour (eReader, ePub …), permettant de lire ces livres sur écran d'ordinateur, portable ou fixe, ou sur écran d'assistant personnel Palm ou Pocket PC, mais aussi dans un futur proche sur les révolutionnaires lecteurs de livres que sont les Kindle, Booken, et autres Sony Reader. La lecture se fait page par page, en touchant l’écran ou en usant de la souris. Le texte est d’une lisibilité à présent comparable à celle du livre papier. Il est possible d'ajouter des marque-pages ou de retourner à la dernière page lue. Enfin, tout comme le livre papier, le eBook possède une couverture, un descriptif et une table des matières. Des livres de tous les genres littéraires sont disponibles comme des romans, livres scolaires, recueil de poésie, pièces de théâtre etc. La grande majorité de ces livres sont en langue française, mais des livres en anglais sont également proposés.

Livres audio -audio books- (FORMAT WMA), 23 000 pistes.Modifier

À l’instar de la musique, les livres audio peuvent être écoutés grâce à la technologie WMA. iThèque offre de nombreux livres audio téléchargeables : des contes philosophiques, de la poésie, des biographies.

Vidéos (FORMAT FLV, WMA), 2 000 fichiers.Modifier

Les vidéos qui comprennent entre autres des courts métrages, des films, des dessins animés, des reportages historiques et des documentaires représentent la section audiovisuelle d’iThèque. Elle constitue à ce titre un secteur important qui se verra développer dans les prochains mois. Les vidéos peuvent être visionnées en « streaming » ou être téléchargées. Les fichiers vidéo offerts sont souvent exclusifs.

Jeux 4 (FORMAT FLASH).Modifier

Les jeux présent sur iThèque se veulent avant tout comme un divertissement ludique permettant aux usagers de tout âge de se détendre entre deux lectures ou lors de l’écoute de leur musique favorite. La plupart d’entre eux sont au format flash et favorisent l’interactivité avec les plus jeunes parmi nos internautes. Cependant l’avenir proche verra iThèque se diversifier de plus en plus et commencer à intégrer des jeux éducatifs comme des mots croisés, des échecs, des tests calculant le quotient intellectuel et autre.

IThèque et la SODRACModifier

Le service iThèque s’inscrit dans les paramètres des droits d’auteurs fixés par la SODRAC.

La SODRAC est une société de gestion du droit de reproduction.

Le droit de reproduction est l’une des composantes du droit d’auteur. Ce droit de reproduction conféré aux ayants droit par la loi leur permet de contrôler toute fixation de leurs œuvres sur quelque type de support audio ou audiovisuel que ce soit (disques compacts, cassettes, vidéocassettes, vidéodisques, supports issus des nouvelles technologies, etc.). Le droit inclut aussi l’utilisation des enregistrements sur ces supports.

La SODRAC est une des (5) sociétés de gestion membres de la Société canadienne de perception de la copie privée (SCPCP).Cette société est l'unique organisme désigné par la Commission du droit d'auteur du Canada pour répartir les redevances, pour la vente au Canada, de supports audio vierges.

La SODRAC, cessionnaire du droit de reproduction de ses membres, négocie des ententes collectives et des ententes individuelles avec les utilisateurs d'œuvres (comme les producteurs de phonogrammes et de vidéogrammes, les télédiffuseurs, les maisons d'enseignement, etc.).

Dans les ententes collectives, la SODRAC accorde une licence générale d'exploitation aux utilisateurs en retour de laquelle elle perçoit un montant forfaitaire qu'elle redistribue à ses membres. Dans les ententes individuelles, qui concernent notamment la reproduction d'œuvres préexistantes dans certaines productions audiovisuelles, la SODRAC consulte toujours les ayants droit afin de s'assurer du respect de leur droit moral.

La SODRAC perçoit pour les reproductions faites tant au Canada qu'à l'étranger. Dans le cas des pays étrangers, les sommes qui sont dues aux membres de la SODRAC sont perçues par l'entremise de ses sociétés sœurs.

CritiquesModifier

Louis Burle, après avoir été l'un des premiers promoteurs d'itheque à la médiathèque de Troyes, change d'avis et dans son article indique qu'il « ne faut pas s'abonner à cette plate-forme dans l'état actuel des choses ; ce serait suicidaire et entraînerait une mauvaise dépense des deniers du contribuable ».

En , un autre blog professionnel, bibliobsession, publie à son tour un article intitulé « ithèque, un service inadapté ».

L'entreprise Ithèque y voit une série de médisances et autres désinformations tendancieuses et partiales en vue de déstabiliser la commercialisation de la plate-forme iThèque en France au profit d'une bibliothèque concurrente. Elle décide de s'informer légalement contre ce genres de pratiques à la limite de la légalité et du bons sens et rappelle à l'ordre l'auteur de ce blog qui retire alors son article.

Liens externesModifier

Site officiel