Ouvrir le menu principal

Huayangosaurus taibaii

Huayangosaurus est un genre éteint de dinosaures herbivores quadrupèdes de petite taille de l'infra-ordre des stégosauriens qui vécut durant le Jurassique moyen, au Bathonien et au Callovien, soit il y a environ 166 Ma (millions d'années).

Ce genre est monotypique : la seule espèce connue est Huayangosaurus taibaii, décrite par Dong et al. en 1982[1]. Il a donné son nom à la famille des Huayangosauridae.

L'holotype est composé d'un squelette partiel avec un crâne relativement complet ; sa référence est IVPP V6728.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Le nom du genre Huayangosaurus vient du chinois « Huayang » (華陽), un autre nom pour la province du « Sichuan » où les fossiles ont été découverts, et du grec ancien σαῦρος / saûros (« lézard »), le tout signifiant « lézard du Huayang ».

HistoriqueModifier

Il a été découvert dans la partie inférieure de la formation géologique de Shaximiao près de la ville de Zigong dans la province du Sichuan en Chine.

D'autres spécimens ont été découverts que la paléontologue britannique Susannah Maidment a examiné en 2006, sans y trouver de caractères communs avec l'holotype. Elle suggère donc qu'il s'agirait de taxons différents[2].

DescriptionModifier

 
Squelette de Huayangosaurus taibaii exposé à Hong-Kong.
 
Crâne de Huayangosaurus taibaii au musée paléozoologique de Pékin.

Huayangosaurus était un stégosaurien de taille modeste, peut-être le plus petit de ce groupe. Sa longueur maximale est estimée à 4,5 mètres, soit bien moins que celle de ses cousins Stegosaurus ou Dacentrurus[3].

Comme tous les stégosauriens, il possède une petite tête allongée, un long cou et un dos couvert d'une double rangée de plaques osseuses plus ou moins pointues qui s'étendent sur toute la longueur de la colonne vertébrale. Ces plaques et ces pointes ne sont pas reliées à la colonne vertébrale, mais imbriquées dans une peau épaisse. Le bout de sa queue porte un groupe de deux paires de grandes pointes[3], appelé de façon informelle un « thagomizer ».

PaléobiologieModifier

Huayangosaurus vivait en même temps que plusieurs autres genres de vertébrés dont plusieurs sauropodes[3] :

ClassificationModifier

Les analyses cladistiques réalisées en 2009 et 2010, respectivement par O. Mateus et al.[4] et S. Maidment et al.[5] montrent des résultats similaires et aboutissent à un cladogramme simplifié.

Huayangosaurus est un stégosaurien assez primitif associé en groupe frère avec le genre Chungkingosaurus dans la famille des Huayangosauridae :

Stegosauria

Tuojiangosaurus



Paranthodon



Gigantspinosaurus


Huayangosauridae

Huayangosaurus



Chungkingosaurus



Stegosauridae


Kentrosaurus




Loricatosaurus



Dacentrurinae

Dacentrurus



Miragaia



Stegosaurinae

Stegosaurus armatus




Stegosaurus homheni



Stegosaurus mjosi









Dans la culture populaireModifier

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c et d (zh) Dong, Z., Tang, Z. and Zhou, S.W. (1982). ["Note on the new Mid-Jurassic stegosaur from Sichuan Basin, China"]. Vertebrata PalAsiatica 20 (1) :83-87, {{[lire en ligne|lien=http://en.cnki.com.cn/Article_en/CJFDTOTAL-GJZD198201012.htm]}}
  2. (en) Maidment, S.C., Wei G.-B. & Norman, D.B., 2006, "Re-description of the postcranial skeleton of the Middle Jurassic stegosaur Huayangosaurus taibaii", Journal of Vertebrate Paleontology, 26: 944-956
  3. a b et c (en) Michael J. Benton, Prehistoric Life, Edinburgh, Scotland, Dorling Kindersley, , 274–275 p. (ISBN 978-0-7566-9910-9)
  4. (en) Octávio Mateus, Susannah C. R. Maidment et Nicolai A. Christiansen, « A new long-necked ‘sauropod-mimic’ stegosaur and the evolution of the plated dinosaurs », Proceedings of the Royal Society of London B: Biological Sciences, vol. 276, no 1663,‎ , p. 1815–1821 (ISSN 0962-8452, PMID 19324778, PMCID 2674496, DOI 10.1098/rspb.2008.1909, lire en ligne)
  5. (en) Susannah C. R. Maidment, « Stegosauria: a historical review of the body fossil record and phylogenetic relationships », Swiss Journal of Geosciences, vol. 103, no 2,‎ , p. 199–210 (ISSN 1661-8726, DOI 10.1007/s00015-010-0023-3, lire en ligne)

Références taxinomiquesModifier

Articles connexesModifier