Housseini Amion Guindo

homme politique malien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guindo.
Housseini Amion Guindo
Housseini Amion Guindo.JPG
Housseini Amion Guindo
Fonction
Député malien
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Housseini Amion Guindo, dit « Poulo », est un homme politique malien né le 21 avril 1970 à Bandiagara. Il est élu député du cercle de Sikasso en 2005 et en 2010.

En 2011, il est désigné candidat du parti CODEM convergence pour le développement du Mali et de la coalition politique PUR (Partis unis pour la République) à l'élection présidentielle malienne de 2013[1]. Le , il est nommé ministre des Sports par le président Ibrahim Boubacar Keïta.

BiographieModifier

Né à Bandiagara, dans la région de Mopti le 21 avril 1970, musulman, il est marié avec Aminata Guindo et père de quatre enfants : Boubacar, Ali, Awa et Maya.

Il obtient son baccalauréat en 1991 au lycée Monseigneur Didier de Montclos de Sikasso puis rejoint l'École normale supérieure de Bamako (ENSup) ou il obtiendra une maîtrise en Histoire-géographie en 1997.

PolitiqueModifier

Candidat indépendant, il est élu député du cercle de Sikasso au cours de l'élection partielle de 2005[2].

Il rejoint ensuite le RPM qu'il quittera en 2007.

En 2007, il est réélu (en tant qu'indépendant) au poste de député du cercle de Sikasso[2], seul député reconduit cette année dans cette circonscription qui élit sept députés.

En 2008, il est élu président de la CODEM qu'il a cofondé la même année[2].

FootballModifier

En 2004, il acquiert et dirige le Stade Malien de Sikasso, un club de football créé en 1963. La même année, le club accède à la première division pour la première fois.

De 2007 à 2009, il occupe le poste de vice-président de la Fédération Nationale de Football.

ÉducationModifier

Promoteur, il ouvre deux établissements scolaire à Sikasso:

Notes et référencesModifier

  1. « Les PUR choisissent Housseini Amion Guindo dit poulo de la CODEM candidat à la présidentielle 2012 : Moussa Mara et ses amis boudent », L'Indépendant, 14 septembre 2011.
  2. a b et c interview par David Dembélé, « Housseini Amion Guindo: « le Mali doit miser sur sa jeunesse pour éradiquer la mauvaise gouvernance ! » », Journaldumali.com,
  3. Youba Konaté, « Le député Housseini Amion Guindo aux Nations unies : Une vie dédiée à la paix et à la sécurité », Zénith Balé,‎ (lire en ligne)