Ouvrir le menu principal

Hornblende
Catégorie IX : silicates[1]
Image illustrative de l’article Hornblende
Hornblende
Général
Formule chimique (Ca,Na,K)2(Mg,Fe2+,Fe3+,Al)5
[Si6(Al,Si)2O22](OH,F)2
Identification
Couleur verte ou brune à noire
Système cristallin monoclinique
Clivage parfait à {110} mais interrompu
Habitus cristaux prismatiques
allongés ou trapus
Échelle de Mohs 5 - 6
Trait brun à gris
Éclat vitreux à mat
Propriétés optiques
Transparence opaque, rarement translucide
Propriétés chimiques
Masse volumique 3,2 - 3,4 g/cm³
Densité 2,9 - 3,4
Solubilité soluble dans HF

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La hornblende est un nom générique qui recouvre plusieurs espèces de silicates, sous-groupe des inosilicates de la famille des amphiboles calciques :

Sommaire

ÉtymologieModifier

Son nom vient de l'allemand horn, corne et blenden, éblouir.

GîtologieModifier

La hornblende est un minéral commun des roches magmatiques ou métamorphiques telles que granite, syénite, diorite, gabbro, basalte, andésite, gneiss ou schiste. C'est aussi le minéral principal de l'amphibolite.

SynonymieModifier

GisementsModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Manuel de minéralogie, Volume 1 Par Alfred Des Cloizeaux, P.85
  3. James Dwight Dana, George Jarvis Brush (1868) A System of Mineralogy: Descriptive Mineralogy, John Wiley & Sons, New York (NY), 5e éd., 827 p., p. 236

Sur les autres projets Wikimedia :