Holambra

commune brésilienne

Holambra
Surnom : Cidade das flores
Blason de Holambra
Héraldique
Holambra
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Microrégion de Campinas
État État de São Paulo São Paulo
Maire Fernando Fiori de Godoy (PTB)
Fuseau horaire UTC-3
Démographie
Gentilé holambrense
Population 11 292 hab.[1] (2010)
Densité 176 hab./km2
Géographie
Coordonnées 22° 37′ 58″ sud, 47° 03′ 21″ ouest
Altitude 600 m
Superficie 6 427,7 ha = 64,277 km2
Divers
Date de fondation
1991
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
Holambra
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
Holambra
Géolocalisation sur la carte : État de São Paulo
Voir sur la carte administrative de l'État de São Paulo
Holambra
Liens
Site web http://www.holambra.sp.gov.br/

Holambra est une municipalité brésilienne de l'État de São Paulo et la Microrégion de Campinas. Sa création résulte de l'immigration, après la seconde guerre mondiale, d'un demi-millier de néerlandais, originaire du Brabant-Septentrional. La ville (et la coopérative agricole associée, Cooperativa Agropecuária de Holambra) est créée le 14 juillet 1948, au lieu de la ferme Fazenda Ribeirão. Son nom est l'association des mots HOLland-AMerica-BRAzil. Au départ, les immigrants-agriculteurs souhaitaient produire du lait et des produits laitiers. Mais, le troupeau de bovins importé ne s'acclimata pas et fut décimé par les maladies tropicales. Les habitants optèrent alors pour l'élevage porcin et de poulets. Avec l'arrivée d'un nouveau groupe d'immigrants néerlandais en 1951, la culture des fleurs a commencé avec la production de glaïeuls. Depuis, la ville est surnommée la ville des fleurs et connue pour sa production florale et son exposition annuelle, Expoflora.

En 1991, à la suite d'un référendum où 98 % de la population s'exprima en faveur de l'autonomie, Holambra gagna le statut de ville en janvier 1993.

En 1998, la ville devient même Estância Turística (lieu touristique) du fait du nombre de touristes qui viennent annuellement.

Notes et références modifier